1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Écologie : l'éolien en mer, un sujet polémique mais surtout politique
2 min de lecture

Écologie : l'éolien en mer, un sujet polémique mais surtout politique

Si les éoliennes posent un problème sur terre, en mer, les polémiques sont tout aussi fortes à chaque nouveau projet qui se met en place.

En Allemagne, contrairement à la France, les projets éoliens en mer sont implantés depuis plusieurs années.
En Allemagne, contrairement à la France, les projets éoliens en mer sont implantés depuis plusieurs années.
Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
Écologie : l'éolien en mer, un sujet polémique mais surtout politique
03:09
Écologie : l'éolien en mer, un sujet polémique mais surtout politique
03:09
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Maeliss Innocenti

Les éoliennes en mer sont-elles faites pour faire plaisir aux écologistes comme l’affirment les opposants ? Voilà un sujet épineux et polémique. Si en France les éoliennes terrestres sont un sujet ultrasensible qui occupera les prochaines échéances électorales, l’éolien en mer n’est pas en reste. "Ça abime le paysage, ça fait fuir les poissons", nous dit-on. "Ça produit de l’électricité propre et c’est pourvoyeur d’emplois", nous explique-t-on. À votre avis, quelle phrase correspond aux opposants et quelle phrase correspond au gouvernement ?

Déjà il faut savoir que la France est très en retard concernant l’éolien en mer. Dans les années 90, on imaginait déjà un parc offshore dans la Manche et en Bretagne Sud. Tout a été annulé. Puis en 2011, c’est acté, les projets sont lancés. En 2022, un premier ensemble de 80 éoliennes posées au large de Saint-Nazaire devraient fournir 1/5e de l’électricité de la Loire-Atlantique.

En Allemagne et en Grande-Bretagne ou au Danemark c’est déjà le cas depuis de nombreuses années. En France, les éoliennes en mer connaissent le même sort que les terrestres. Chaque projet est systématiquement attaqué en justice et des recours retardent les chantiers. L’idée de développer les éoliennes en mer n’est pas une lubie. Cela doit nous permettre d’atteindre l’objectif de 40% d’électricité renouvelable à l’horizon 2030, fixé par la loi de transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en 2015.

Quel impact pour la biodiversité marine ?

L'une des critiques récurrentes est que les éoliennes en mer seraient mauvaises pour la faune marine. C’est vrai, au moment des travaux, ça perturbe les poissons et ça peut empêcher des pêcheurs d’exercer leur métier. Par la suite, c’est à relativiser. Il y a plus de 5.000 éoliennes en mer en Europe, et aucun effondrement de biodiversité n’a été constaté dans leurs environs. On voit même quelques fois se créer des réserves, du fait de la limite d’activités alentour, notamment au Danemark.

Est-ce réellement efficace ?

À écouter aussi

Même si les façades maritimes françaises sont moins fortement ventées que dans le nord de l’Europe, le 8 octobre dernier a été annoncé que 100% des foyers britanniques seraient alimentés grâce à l’énergie éolienne offshore d’ici 2030.


En France, on en est très loin. Puisque pour l'instant il va y avoir six parcs en mer à Dieppe, Fécamp, Courseulles-sur-Mer, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire et Dunkerque. Le projet global est de construire en 5 ans, de 2015 à 2020, 1.200 éoliennes en mer, ce qui devrait nécessiter 2 milliards par projet. En termes de puissance, c'est l'équivalent de 2 centrales nucléaires, expliquait Nicolas Hulot alors ministre en 2018.

Les éoliennes enjeu politique entre droite et gauche notamment en Bretagne où la droite parle de projet funeste concernant les éoliennes offshore à Saint-Brieuc. À la base, 2.000 emplois devraient être créés. Ce sera 1.000. De plus en plus présentes, les éoliennes ne sont pas que des moulins. Elles sont là pour fabriquer de l'énergie propre. C'est devenu un sujet politique qui ventile…

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/