2 min de lecture Transition énergétique

Que représente le secteur de l'éolien en France ?

ÉCLAIRAGE - Sur Terre, il y a aujourd’hui 8.000 éoliennes qui fournissent 10% de l’électricité consommée par an en France. Par temps de vent, l'éolien devient même la deuxième source d'énergie après le nucléaire.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Que représente le secteur de l'éolien en France ? Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Sarah Ugolini

Pour certains, elles sont le symbole d’un monde de demain plus écologique. Pour d’autres, elles sont moches et elles énervent, on parle ici des éoliennes. La filière publie ce mardi 22 septembre les derniers chiffres du secteur sur terre et en mer et demander au gouvernement d’assouplir les règles. Car pour l’instant, la France est toujours à la traîne derrière ses voisins européens

Sur terre, il y a aujourd’hui 8.000 éoliennes qui fournissent 10% de l’électricité que nous consommons par an. Et quand il y a du vent, on a des jours où l'éolien devient même la deuxième source d'énergie après le nucléaire. 18% de notre électricité le 14 mars 2019 à 14h30, c'est le record. 

En mer en revanche, il y en a une seule expérimentale, flottant au large du Croisic, en Loire-Atlantique, alors que les Anglais, les Danois, et même les Belges, avec leurs 60 kms de côtes seulement, ont des éoliennes en mer. La France a donc pris du retard, mais ça va changer puisque la construction du premier parc au large de Saint-Nazaire a commencé. Il sera en service en 2022 et d‘autres sont prévus à Fécamp et Saint-Brieuc.

Des procédures trop longues en France ?

Le problème en France, ce sont les recours, les procédures sont toujours très longues. Elles ont été ue peu raccourcies récemment, mais alors qu‘en Allemagne il faut 3/4 ans pour  construire un parc, en France il faut toujours au moins six ans. Et comme deux tiers des projets sont attaqués en justice, les opposants ne gagnent pratiquement jamais, mais ça prolonge le délai d’un an et demi.  

À lire aussi
En Allemagne, contrairement à la France, les projets éoliens en mer sont implantés depuis plusieurs années. écologie
Écologie : l'éolien en mer, un sujet polémique mais surtout politique

Mais est-ce que l'éolien est une énergie rentable ?  Le coût de production d'un kilowatt-heure éolien est de 82 euros, c’est 30 euros de plus que l’électricité produite par les centrales nucléaires actuelles. Mais si on compare au futur réacteur, l’EPR, l’éolien sera 30% moins cher.  En mer en revanche, les projets français auront besoin d'aides publiques au départ, mais il y a des pays comme le Danemark, ou l'éolien en mer est tout à fait rentable. Ils ont beaucoup d'avance.

La France s'est fixé des objectifs : 40% d'énergies vertes en 2030, dont une part d'eolien. Problème, on n'est pas du tout dans les temps. Pour y arriver, en gros, il faudrait doubler la production éolienne en huit ans. Il faudrait installer un tiers de mats en plus par an. Donc le secteur va demander au gouvernement des règles plus souples. 

Les éoliennes créent des emplois

Aujourd’hui en France, on ne peut construire des éoliennes que sur la moitié du territoire, sur l’autre, c'est interdit à cause de radars militaires, autour des aéroports. Il faut donc libérer de l'espace, demandent les entreprises. En Allemagne, il y a beaucoup moins de territoires interdits et il n'y a jamais d'eu d'accidents. Le secteur rappelle que les éoliennes créent des emplois : 18.000 aujourd'hui, plus de 30.000 encore à venir en 8 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transition énergétique Énergie Éolienne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants