1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. ÉCLAIRAGE - Guerre en Ukraine : comment traquer les auteurs de crimes de guerre ?
1 min de lecture

ÉCLAIRAGE - Guerre en Ukraine : comment traquer les auteurs de crimes de guerre ?

INVITÉ RTL - Éric Émeraux, l’ancien directeur de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’Humanité, estime "qu'à partir du moment où l'on tue des civils volontairement, cela devient un crime de guerre".

La gare de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, attaquée vendredi 8 avril.
La gare de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, attaquée vendredi 8 avril.
Crédit : Andrea Carrubba / Anadolu Agency via AFP
INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : comment traquer les auteurs de crimes de guerre ?
00:07:39
ÉCLAIRAGE - Guerre en Ukraine : comment traquer les auteurs de crimes de guerre ?
00:07:39
Thibault Nadal

Depuis plusieurs semaines, l'armée russe est accusée de commettre des massacres en Ukraine, comme à Boutcha ou dernièrement à Kramatorsk. 

Pour l’ancien directeur de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’Humanité, le bombardement de la gare de Kramatorsk s'apparente à "un crime de guerre", puisque selon lui, "un responsable de régiment ne peut ignorer qu'une gare est un endroit où il va y avoir des cibles civiles, donc à partir du moment où l'on tue des civils, ça devient un crime de guerre", explique Éric Émeraux sur RTL.

Mais aujourd'hui - malgré les nombreuses sanctions économiques et politiques - la Russie ne semble pas menacée judiciairement. Pour prouver les crimes de guerre commis en Ukraine, la France va envoyer une délégation d'enquêteurs sur place pour récolter des informations. "Il nous faut combiner des indices, comme des photos ou des vidéos et des témoignages de gens présents sur place et de médecins légistes, pour réussir à déférer des officiers russes devant la Cour pénale internationale ", détaille Éric Émeraux, s'appuyant sur son exemple personnel, avec le génocide au Rwanda : "On a entendu entre 80 et 100 personnes. Au bout d'un certain volume de témoignages, c'est difficile de ne pas avoir une vision précise de la situation".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.