1 min de lecture Environnement

Donald Trump a réveillé les gens sur le climat, estime Greta Thunberg

La jeune activiste Greta Thunberg a repris la mer en direction du Portugal, ce mercredi 13 novembre, et s'est confiée sur Donald Trump et son inaction climatique. Elle devrait participer à la COP 25, du 2 au 13 décembre à Madrid.

Greta Thunberg est arrivée à New-York le 28 août après une traversée de l'Atlantique en voilier.
Greta Thunberg est arrivée à New-York le 28 août après une traversée de l'Atlantique en voilier. Crédit : Kena Betancur / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Un mal pour un bien. La jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a estimé mardi 12 novembre que le recul environnemental de Donald Trump avait sans doute contribué à la cause qu'elle défend.

"Il est tellement extrême, et dit des choses si extrêmes, que les gens se sont réveillés d'une certaine façon", a-t-elle déclaré à Hampton aux États-Unis, dans le voilier à bord duquel elle doit quitter le pays en direction de l'Europe ce mercredi matin. "Quand il a été élu, je me suis dit que les gens allaient enfin se réveiller, ajoute la militante âgée de 16 ans, peut-être qu'il aide". 

Au lieu de passer l'hiver aux États-Unis, un couple d'Australiens a proposé de ramener Greta Thunberg et son père, Svante Thunberg, en Europe, à bord de leur catamaran. L'adolescente participera à une réunion sur le climat de l'ONU à Madrid du 2 au 13 décembre. 

A la veille du départ, Greta Thunberg a dressé un bilan en demi-teinte des derniers mois et du sommet de l'ONU sur le climat en septembre dernier, raison de sa venue en Amérique du Nord. "D'un côté, beaucoup de choses ont changé dans le bon sens, mais plusieurs mois se sont écoulés sans action véritable, sans que les gens ne se rendent compte de l'urgence. Donc je ne sais pas, c'est à peu près pareil", dit la lycéenne, en année sabbatique jusqu'en août 2020.

Lire la suite
Environnement Donald Trump Greta Thunberg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants