2 min de lecture Iran

Crash en Iran : Téhéran aurait abattu par erreur l'avion ukrainien, selon Washington

Selon plusieurs médias américains, l'Iran aurait abattu par erreur le Boeing 737 d'Ukraine International Airlines qui s'est écrasé mercredi 8 janvier à Téhéran, un drame qui a fait 176 morts.

>
Crash en Iran : Téhéran a abattu par erreur l'avion ukrainien, selon Washington Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Washington soupçonne Téhéran d'être derrière le crash de l'avion ukrainien. Selon plusieurs médias américains citant des sources du renseignement, l'Iran aurait abattu par erreur le Boeing 737 d'Ukraine International Airlines qui s'est écrasé mercredi à Téhéran, un drame qui a fait 176 morts. 

Les chaînes de télévision CNN et CBS et le magazine Newsweek citent des responsables, sous couvert d'anonymat, qui sont convaincus que la défense anti-aérienne de Téhéran a abattu le vol PS752 d'UIA juste après son décollage.


La catastrophe est survenue peu après des tirs de missiles par Téhéran sur des bases utilisées par l'armée américaine en Irak. Les autorités iraniennes ont affirmé jeudi que les "rumeurs" selon lesquelles l'avion aurait été abattu par un missile n'avaient "aucun sens".

"J'ai mes doutes"

Le président américain lui-même s'était montré sceptique sur les raisons du crash. "J'ai mes doutes", a déclaré Donald Trump depuis la Maison Blanche. "J'ai le sentiment que quelque chose de terrible s'est passé (...) Quelqu'un a pu faire un erreur (...) Je ne sais pas", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Fariba Adelkhah, en 2012. Iran
Fariba Adelkhah, chercheuse française détenue en Iran, a été hospitalisée

Par ailleurs, le président américain a déclaré jeudi que les nouvelles sanctions économiques visant l'Iran, annoncées la veille, étaient déjà en vigueur. "C'est déjà fait. On les a renforcées. Elles étaient déjà sévères, mais désormais elles sont augmentées de façon importante", a dit Donald Trump au sujet de ces sanctions prises après les frappes menées par Téhéran contre des bases abritant des soldats américains en Irak.

L'Ukraine demande des "preuves"

L'Ukraine a demandé jeudi à l'Occident de fournir des "preuves" qui aideraient dans l'enquête. "Notre pays a tout intérêt à ce que la vérité soit établie. Voilà pourquoi nous appelons les partenaires occidentaux de l'Ukraine: si vous avez des preuves qui aideront l'enquête, nous vous demandons de les fournir", a déclaré la présidence ukrainienne dans un communiqué.

Trudeau veut une "enquête approfondie"

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a lui réclamé une "enquête approfondie" sur cette catastrophe aérienne, la plus meurtrière impliquant des Canadiens depuis l'attentat contre un Boeing 747 d'Air India en 1985, dans lequel 268 Canadiens avaient trouvé la mort.

Pays hôte d'une importante diaspora iranienne, le Canada a rompu ses relations diplomatiques avec l'Iran en 2012 en reprochant à la République islamique son soutien au gouvernement de Bachar al-Assad en Syrie. Selon un rapport d'enquête préliminaire de l'aviation civile iranienne, des témoins oculaires ont rapporté qu'un incendie avait été observé dans l'avion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran Crash États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants