1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : pourquoi les foyers de coronavirus se multiplient dans les abattoirs  ?

Dans le monde entier, plusieurs abattoirs ont vu les cas de contaminations au Covid-19 se multipliés. Plusieurs facteurs expliqueraient ce phénomène, notamment la difficulté d'espacer les postes de travail.

>
Pourquoi les foyers de coronavirus se multiplient dans les abattoirs  ? Crédit Image : LAKRUWAN WANNIARACHCHI / AFP | Crédit Média : Gautier Delhon-Bughard | Durée : | Date :
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Australie, États-Unis, Allemagne, France... Plusieurs abattoirs ont vu les cas de contaminations à la Covid-19 se multiplier. En France, 34 cas positifs au coronavirus ont été détectés dans un abattoir près d’Orléans, six dans un abattoir des Côtes-d’Armor, et une vingtaine dans une entreprise agroalimentaire d’abattage de volailles en Vendée, rapporte Sud-Ouest

L'Allemagne n'est pas épargnée de son côté : ""des centaines de cas avérés de contamination au Covid-19 sont déclarés en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans le Bade-Wurtemberg ou bien encore, tout au nord du pays, dans le Schleswig-Holstein. Leur point commun : tous ces malades travaillent dans des abattoirs surdimensionnés et des usines géantes de transformation de la viande", explique le Courrier international

Aux États-Unis, l'épidémie dans les abattoirs a pris une tournure dramatique : quatre contrôleurs, responsables du respect des règles sanitaires dans les abattoirs américains, sont morts, alors qu'en Australie, 98 cas ont été identifiés dans un établissement du groupe Cedar Meats, note ABC News.

Pourquoi les abattoirs sont-ils plus exposés au coronavirus ?

"Ce risque élevé de contamination dans les abattoirs proviendrait en grande partie de la difficulté à réaliser la distanciation physique", explique le professeur Benjamin Cowie, spécialiste des maladies infectieuses et co-responsable de la santé publique au Doherty Institute de Melbourne dans les colonnes du Guardian.

À lire aussi
Une ambulance devant un hôpital en Espagne (illustration) Coronavirus Espagne
Coronavirus en Espagne : la Catalogne reconfine quelque 200.000 personnes

Pour le syndicaliste australien Matthew Journeaux, maintenir la distanciation est complexe dans ce type d'infrastructure : "C’est très difficile d’espacer les travailleurs. Beaucoup de stations de travail sont à moins d’un mètre les unes des autres". 

En raison de la faible automatisation dans le traitement de la viande, "chaque étape est très exigeante en main-d’œuvre, ce qui signifie que vous vous retrouvez avec beaucoup de personnes concentrées dans un même lieu de production", ajoute-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants