2 min de lecture Vidéo

D'où vient l'immense fortune de Donald Trump ?

Le président américain est très riche, il l'affirme lui-même. Mais d'où vient cette immense fortune ? Selon une enquête du "New York Times", Donald Trump aurait surtout bénéficié de la richesse de son père, et de ses montages financiers frauduleux...

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
D'où vient l'immense fortune de Donald Trump ? Crédit Image : MANDEL NGAN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Leia Hoarau

Le Président américain a bâti sa carrière médiatique puis politique sur sa fortune. Il s'en vante souvent : "je suis riche, très riche". Sa télé-réalité mettait en scène cette fortune ostentatoire, son triplex recouvert de dorures au sommet de la tour qui porte son nom sur l'avenue la plus chère des États-Unis, ses avions Trump...

Et dès les années 1980, il a construit cette légende du milliardaire qui s'est fait tout seul. Il reconnaissait avoir touché un prêt d'un million de dollars de son père pour commencer, mais ensuite, il l'a souvent répété, il a bâti un empire par lui-même, grâce à son seul talent dans les affaires. 

Sauf qu'une enquête du New York Times raconte une toute autre histoire. Elle a été menée pendant 18 mois, se base sur 100.000 documents, comme un puzzle d'un million de pièces, pour 8 pages dans le journal de ce mercredi 3 octobre. Le New York Times calcule que Donald Trump a touché au moins l’équivalent de 413 millions de dollars de son père, soit 356 millions d'euros, et qu'une bonne partie de cet argent a échappé aux contrôles du fisc

Comment est-ce possible ?

Son père, Fred Trump, était un promoteur immobilier. Et selon l'enquête, il a trouvé des centaines de moyens, au fil des décennies, pour transmettre de l'argent à ses enfants et notamment à Donald, qui a suivi son chemin. Dès l'âge de 3 ans, il touchait l'équivalent de 200.000 dollars par an de son père. À 8 ans, il était millionnaire. 

Toute sa vie, jusqu'à la mort de son père dans les années 1990, il a touché des millions chaque année. Parfois c’était des prêts mensuels, accordés par son père, et jamais remboursés. Et il lui donnait de l'argent pour tout : ses voitures, ses propriétés, son train de vie... Donald Trump touchait même ce que rapportaient les laveries dans les immeubles de son père !

À lire aussi
Xavier Bertrand, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI laïcité
Xavier Bertrand sur RTL : "La laïcité doit être érigée en quatrième pilier de notre République"

Fred Trump bouchait les trous de son fils, quand sa compagnie aérienne Trump, les hôtels Trump, les casinos Trump ont fait faillite. Donald Trump était endetté de plusieurs centaines de millions de dollars. S'il s'était contenté de placer à la Bourse ce que lui a versé son père, il aurait aujourd'hui une fortune de presque 2 milliards de dollars. Selon le classement Bloomberg, sa fortune est de 3 milliards, même s'il affirme posséder 10 milliards.

Une situation illégale ?

Selon le New York Times, un certain nombre de montages financiers sont des fraudes fiscales, des évasions fiscales. L'avocat de Trump rejette ces révélations, en disant qu'elles sont "hautement diffamatoires". Mais les services fiscaux de New York ouvrent une enquête. 


Alors ça ne veut pas dire que Trump ne sait pas faire des affaires, il a gagné des centaines de millions de dollars, par lui-même, en ouvrant des golfs, en vendant des livres et un nombre incalculable de produits à son nom, du linge de maison au steak, en faisant de la pub, et en produisant une télé-réalité à sa gloire... Mais tout cela reposait justement sur le mythe du milliardaire parti de rien, ou presque. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo International États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants