1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : victime d'une cyberattaque, le Brésil reporte des mesures sanitaires
1 min de lecture

Coronavirus : victime d'une cyberattaque, le Brésil reporte des mesures sanitaires

Pour ne pas empêcher des Brésiliens de pouvoir rentrer, les autorités de santé du pays ont fait le choix de décaler la mise en application des nouvelles restrictions d'une semaine.

Le président brésilien Jair Borsolano, le 20 mars 2020.
Le président brésilien Jair Borsolano, le 20 mars 2020.
Crédit : Sergio LIMA / AFP
Benoît Leroy & AFP

Une quarantaine à l'arrivée au Brésil ? La mesure qui devait entrer en application ce samedi 11 décembre est finalement reportée. En cause, une cyberattaque qui a touché le ministère de la Santé. 

"Par précaution, nous allons publier une ordonnance pour reporter de sept jours le début des règles qui auraient dû entrer en vigueur samedi", a annoncé Rodrigo Cruz, secrétaire exécutif du ministère de la Santé, vendredi. Un blocage qui intervient alors que le pays avait décidé d'instaurer une quarantaine de cinq jours à l'ensemble des voyageurs non vaccinés arrivant de l'étranger, y compris donc les Brésiliens

Or, dans la nuit de jeudi à vendredi, une cyber-attaque a empêché les voyageurs qui le souhaitaient d'éditer un certificat de vaccination sur le site du ministère, afin d'éviter la mesure de quarantaine. Jusqu'à présent, seul un test PCR au résultat négatif était nécessaire pour entrer dans le pays. Une réglementation devenue insuffisante face à l'apparition du variant Omicron, déjà présent dans le pays.

Une enquête a été ouverte par la police fédérale et les services de renseignements brésiliens afin de connaître les auteurs de l'attaque numérique.

Le Brésil, pays (très) durement touché par le virus

À écouter aussi

Avec 615.000 morts, le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé par la pandémie, juste derrière les États-Unis. Pour autant, la moyenne quotidienne de décès et de contaminations a fortement baissé ces derniers mois grâce à la campagne de vaccination. 

Une vaccination qui est loin d'être défendue par le président du pays. Ces dernières semaines, lors de la discussion d'une vaccination obligatoire pour les visiteurs étrangers, il avait comparé la mesure à une "laisse" pour animaux.

Dans plusieurs villes brésiliennes, dont Rio de Janeiro, capitale touristique du pays, le certificat de vaccination est d'ores et déjà exigé pour accéder à certains lieux publics.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.