1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : non, le Conseil d’État italien n'a pas interdit le port du masque à l’école
2 min de lecture

Coronavirus : non, le Conseil d’État italien n'a pas interdit le port du masque à l’école

FACT CHECKING - La décision de la juridiction administrative italienne ne concerne qu'une petite fille qui souffre de problèmes respiratoires. Le port du masque à l'école reste obligatoire après six ans en Italie.

Des Italiens devant le palais Madame à Turin le 19 janvier 2021
Des Italiens devant le palais Madame à Turin le 19 janvier 2021
Crédit : FILIPPO MONTEFORTE / AFP
Non, le conseil d'État italien n'a pas interdit le port du masque à l'école
03:09
Non, le conseil d'État italien n'a pas interdit le port du masque à l'école
03:09
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Victor Goury-Laffont

Ce sont des messages qui se sont multipliés et même accentués depuis l’interdiction des masques artisanaux dans les établissements scolaires français, le lundi 1er février : "Quand vont-ils foutre la paix aux enfants ? En Italie, ils ont interdit le masque à l’école", "En Italie, le Conseil d'État a statué pour le non port du masque à l'école. Les plus grands scientifiques du monde disent que cela ne sert à rien. Mais nous on écoute les corrompus... Comme en 40".


Aucune exagération, mais ces publications sont à l’image du relais donné à cette info publiée par le site conspirationniste France Soir. Le 5 février, un article évoque bien le cas d’un décret adopté par la plus haute instance administrative d’Italie. Le Conseil d’État s’est penché sur le cas d’une fillette de Bolzano, dans le nord de l'Italie, dont la famille a demandé l'annulation d'une disposition gouvernementale imposant le port du masque dans les écoles italiennes, étendue aux enfants de moins de 12 ans. 

La fillette souffre de problèmes respiratoires. Sans matériel d’oxygénation dans sa classe, le Conseil d’État a tranché : elle peut enlever le masque, mais seulement elle. Cette décision ne s’applique pas à l’ensemble des scolarisés en Italie, contrairement à ce qu’affirment des publications mensongères.

Pour ce faire, il faudrait que tous les parents de tous les scolarisés fassent la même démarche, et prouvent les problèmes de respiration de l’élève. Les enfants italiens, à compter de l'âge de 6 ans, sont obligés de porter un masquecomme c'est le cas aussi en France.

Un confinement strict pendant les fêtes

À lire aussi

Depuis le début de la pandémie, l'Italie fait l'objet de beaucoup de fantasmes, mais dernièrement, la géographie de l’intox semble s’être déplacée de la Suède à l’Italie. Le pays scandinave n’est plus un exemple puisque un certain nombre de restrictions ont été mises en place.

Ainsi, début février, de nombreuses photos de rues italiennes bondées ont circulé sur les réseaux sociaux. Sous ces clichés, des messages affirment que l’Italie a vaincu le virus, tout est ouvert et la dolce vita a repris son cours…

Sauf que l’Italie a connu un confinement strict, notamment pendant les fêtes de fin d’année. Désormais, la courbe des contaminations est stabilisée. Les musées sont ouverts, mais seulement en semaine, et le couvre-feu commence à 22h. Donc ces photos sont vraies, mais elles inquiètent les autorités car non, l’Italie n’a pas vaincu le virus.

Les restaurants contraints de fermer à 18h

Depuis deux semaines, on trouve aussi cette fausse information que les restaurants en Italie seraient ouverts partout comme avant la pandémie. Des photos où l’on voit des clients se régaler d’une vie al pesto.

Alors oui, mais ce qu’oublient de dire ses publications, c’est que les restaurants en Italie ne peuvent ouvrir que jusqu’à 18h, avec une jauge de quatre personnes à table et pas dans toutes les régions. Le site de l’ambassade de France précise que les Pouilles, la Sardaigne, l'Ombrie et la Sicile sont encore trop impactées.

Le voyage en Italie n’est pas encore celui de la terre promise et le dépaysement à base d’intox à une portée assez limitée. Le mieux, c’est de ne pas les partager.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/