1 min de lecture Médecine

Coronavirus : les visons danois vont-ils vraiment être abattus ?

Le gouvernement danois avait annoncé son intention de tuer les 17 millions de visons dans les élevages du pays. Mais en réalité, il ne dispose pas d'un tel pouvoir.

Des visons au Danemark
Des visons au Danemark Crédit : MADS CLAUS RASMUSSEN / RITZAU SCANPIX / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Ce ne serait pas aussi simple que ce qu'envisageait le gouvernement danois. Une nouvelle souche de la Covid-19 est apparue chez des visons élevés au nord du pays scandinave, qui l'ont ensuite transmis à une dizaine de fermiers locaux. 

La mutation de la Covid-19 a inquiété les autorités locales, qui ont promptement décidé de lancer une vaste campagne pour faire abattre les 17 millions de visons sur le territoire national. Mais ce mardi 10 novembre, le gouvernement a finalement reconnu qu'une telle décision n'était pas légalement fondée. 

Conséquemment, l'exécutif danois a présenté un projet de loi pour faire interdire les élevages de visons jusqu'en 2022. Plusieurs éleveurs dans le pays s'étaient opposés à la décision initiale d'abattage, et avaient justement souligné l'illégalité de cette mesure. 

La mutation du nouveau coronavirus inquiète principalement quant au développement d'un vaccin futur. Les projets développés en ce moment ne sont pas en capacité d'immuniser contre cette mutation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Santé Sciences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants