1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : les Américains privés de vacances en Europe cet été ?

L'Union européenne envisage d'interdire son territoire aux Américains une fois qu'elle aura rouvert ses frontières aux pays tiers, en raison de la pandémie de coronavirus toujours vivace aux Etats-Unis.

>
Coronavirus : les Américains privés de vacances en Europe cet été ? Crédit Image : AFP / FRED DUFOUR | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Thomas Pierre

Les Américains seront sans doute privés de vacances en Europe cet été. C'est en tout cas ce qu'affirme ce mardi 23 juin le New York Times. Cela veut dire que les restrictions en place depuis mi-mars devraient être prolongées cet été. 

A l'époque, les pays européens répliquaient à la décision surprise du président Trump de fermer la frontière aux Européens. Mais l'Europe était alors l'épicentre de la pandémie. Puis cela a été les Etats-Unis. Et maintenant, alors que le virus est plus ou moins maîtrisé en Europe, il accélère à nouveau outre-Atlantique, surtout dans les Etats qui ont rouverts trop tôt, comme les incitait le président. 

Si les Européens placent les Etats-Unis dans la même liste que le Brésil parmi les pays incapables de faire face au virus, c'est une mauvaise nouvelle pour le tourisme en Europe, pour l'économie américaine. Le signe que la confiance n'est pas près de revenir. 

Mauvaise nouvelle aussi pour le président Trump, qui pourrait appliquer la même mesure aux Européens. Il y a quelques heures, il plaisantait dans l'un des Etats où le nombre de cas explose : l'Arizona. "Covid-19, c'est un nom étrange. Je peux lui donner beaucoup d'autres noms : 'Kung-flu'", ironise le président américain. La salle exulte."Flu" cela veut dire "grippe" en anglais. Aux Etats-Unis, le bilan dépasse désormais les 121.000 morts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus États-Unis Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants