1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le Salvador creuse des tombes pour anticiper les morts

Le Salvador, qui ne compte pas de morts du covid-19, pour le moment, prépare ses cimetières. 118 tombes doivent être creusées dans la capitale, San Salvador pour "anticiper une perte malheureuse".

Un cimetière lyonnais (illustration)
Un cimetière lyonnais (illustration) Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Au Salvador, en Amérique centrale, les autorités s'attendent à de nouveaux morts. Des fossoyeurs s'emploient déjà à creuser des tomes dans un cimetière de la capitale.

118 tombes seront bientôt prêtes au cimetière municipal Oscar Arnulfo Romero. L'initiative vise à "anticiper une perte malheureuse, en ces temps d'urgence nationale, en raison du covid-19, indique le maire de San Salvador. 

Le pays ne compte pourtant seulement trois cas de contamination et aucun décès pour une population de 6,4 millions d'habitants. C'était l'un des premiers pays à prendre des mesures radicales pour limiter la propagation, notamment l'interdiction pour les étrangers d'entrer sur le territoire, depuis le 12 mars.

Les fossoyeurs seront épaulés par des militaires. Ils doivent creuser des tombes d'une profondeur de deux mètres. Lors des enterrements, seuls cinq membres de la familles sont autorisés à participer aux obsèques, lorsque le décès est dû au covid-19. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Amérique latine Cimetière
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants