1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : le nombre de cas en Europe recommence à augmenter, alerte l'OMS
2 min de lecture

Coronavirus : le nombre de cas en Europe recommence à augmenter, alerte l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur les risques d'une quatrième vague à l'automne prochain. L'Euro 2021 pourrait jouer un rôle important dans cette hausse des cas.

Des infirmières s’occupent d’un patient Covid-19 sous assistance respiratoire dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital privé à Antony, le 2 avril 2021. (Illustration)
Des infirmières s’occupent d’un patient Covid-19 sous assistance respiratoire dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital privé à Antony, le 2 avril 2021. (Illustration)
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

La crainte d'une nouvelle vague monte. Les cas de Covid-19 recommencent à monter en Europe depuis la semaine dernière, une première après dix semaines consécutives de recul, a annoncé ce jeudi 1er juin la branche européenne de l'OMS. 

"Il y aura une nouvelle vague dans la région européenne, sauf si nous restons disciplinés", avertit le directeur de l'OMS Europe, Hans Kluge. Le nombre de nouveaux cas a augmenté de 10% la semaine dernière en Europe, notamment à cause "de l'augmentation des brassages, des voyages, des rassemblements et de l'assouplissement des restrictions sociales", ajoute Hans Kluge.

L'OMS Europe prévoit que le variant Delta, initialement détecté en Inde, devienne "dominant" d'ici le mois d'août, a-t-il indiqué, confirmant la projection du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Cette dernière s'attend à ce qu'il constitue 70% des nouveaux cas européens début août et 90% fin août.

"Mais en août, la région ne sera pas pleinement vaccinée" et également "largement sans restrictions" a souligné Hans Kluge, rappelant que 63% des Européens n'avaient pas encore eu la première dose. "Ce que nous observons c'est qu'(une nouvelle vague) pourrait arriver avant l'automne", a mis en garde Catherine Smallwood, une autre responsable de l'organisation sanitaire onusienne.

L'Euro 2021, un "supercontaminant" ?

À lire aussi

Concernant les inquiétudes liées aux derniers matches de l'Euro de football alors que les cas augmentent dans des villes organisatrice, l'OMS appelle à mieux suivre les spectateurs, pas seulement dans les stades. Le directeur de la branche européenne n'espère pas que la compétition a joué le rôle de "supercontaminant", mais "je ne peux pas l'exclure", a-t-il indiqué.

"Ce que nous devons regarder autour des stades c'est comment les gens s'y rendent, est-ce qu'ils se déplacent dans des convois de bus bondés ou est-ce qu'ils appliquent des mesures individuelles ?", a souligné Catherine Smallwood.

L'OMS Europe appelle aussi à mieux suivre ce que les spectateurs peuvent faire "quand ils quittent le stade, vont-ils dans des bars ou dans des pubs très fréquentés ?", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/