1 min de lecture Russie

Coronavirus : la Russie va lancer les essais de son vaccin sur 40.000 personnes

Les autorités russes ont annoncé jeudi le début des essais cliniques du vaccin “Spoutnik V” , dès la semaine prochaine. 40.000 personnes participeront à cette étude réalisée dans plus de 45 centres médicaux.

Le nouveau vaccin baptisé "Spoutnik V", développé par l'institut de recherche Gamaleya
Le nouveau vaccin baptisé "Spoutnik V", développé par l'institut de recherche Gamaleya Crédit : Handout / Russian Direct Investment Fund / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Jeudi 20 août, le Kremlin a annoncé que dès le début de la semaine prochaine, des essais cliniques auxquels participeront plus de 40.000 personnes pour son vaccin contre le coronavirus vont être lancés. Annoncé le 11 août, le vaccin "Spoutnik V" a été reçu avec scepticisme par une partie de la communauté internationale.

"La semaine prochaine (...), une étude clinique sur l'efficacité (...) et la sécurité du vaccin 'Spoutnik V' va commencer en Russie", a déclaré le fonds souverain russe, associé au développement du vaccin. Plus de 40.000 personnes ont été sélectionnées pour cette étude réalisée dans plus de 45 centres médicaux. 

Le site internet officiel dédié au vaccin avait pour sa part annoncé que la "phase 3 des essais cliniques impliquant plus de 2.000 personnes" dans plusieurs pays avait commencé le 12 août. Une vaccination des "groupes à risque", sur la base du volontariat, débutera la semaine prochaine, a ajouté le patron du fonds souverain Kirill Dmitriev. Il a par ailleurs indiqué prévoir le début des "vaccinations massives en Russie en octobre".

Nous avons vu un changement de ton significatif de la part de l'OMS

Kirill Dmitriev, patron du fond souverain
Partager la citation

Le Spoutnik V, nom donné en référence au premier satellite artificiel de l'histoire, a été reçu avec scepticisme par une partie de la communauté scientifique dans le monde. En cause : l'absence de phase finale des essais au moment de son annonce. 

À lire aussi
Le président russe Vladimir Poutine assiste à une réunion du conseil de Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), le 2 décembre 2020. santé
Coronavirus en Russie : Poutine réclame la vaccination "à grande échelle" la semaine prochaine

"Nous avons vu un changement de ton significatif de la part de l'OMS. Au départ, en effet, ils n'avaient pas assez d'informations sur le vaccin russe, maintenant des informations officielles ont été envoyées et ils vont les évaluer", a déclaré M. Dmitriev.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Coronavirus Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants