1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'État de New York rouvre ses stades et salles de spectacle au public
1 min de lecture

L'État de New York rouvre ses stades et salles de spectacle au public

L'État de New York a annoncé mercredi 10 janvier que les salles de spectacle et les stades pourront rouvrir avec une jauge de 10% de leur capacité d’accueil à partir du 23 février. Une première après près d’un an de fermeture.

La ville de New York (illustration)
La ville de New York (illustration)
Crédit : Sandrine Marty / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Emmanuelle Brisson & AFP

Alors que le festival parisien, Solidays, vient d'annoncer une annulation pour la deuxième année consécutive, l'État de New York, lui, se dit prêt à rouvrir ses salles de spectacles et ses stades.

Mais pour assister aux spectacles ou aux matchs, les spectateurs devront présenter à l’entrée leurs tests PCR négatif datant de moins de 72 heures. Une fois cette première étape validée, ils devront porter un masque et respecter scrupuleusement les règles de distanciation physique.

Le Barclays Center, une salle pouvant accueillir jusqu'à 17.700 spectateurs, se dit prêt à "ouvrir le bal". Et dès le 23 février, l’équipe de la ligue professionnelle NBA des Brooklyn Nets pourra accueillir du public pour son match contre les Sacramento Kings. Ce sera la première fois depuis 352 jours que les Nets joueront devant leurs spectateurs. Brooklyn a joué plusieurs fois au Barclays Center cette saison, mais toujours à huis clos.

Des grands événements interdits depuis le 12 mars 2020

Le procureur général de l'État de New York, Andrew Cuomo avait interdit, le 12 mars 2020, tous les événements rassemblant plus de 500 personnes, afin d'éviter toute propagation du virus.
Cette décision de réouvrir les stades et salles de spectacle au public est réfléchie. Elle fait suite à un premier test autorisant le club des Buffalo Bills à accueillir 6.700 spectateurs pour un match de phase finale, le 9 janvier dernier. Tous devaient avoir été préalablement testés négatifs pour s’asseoir dans le stade qui compte 71.600 places au total. 

À lire aussi

Un vrai succès, à tel point que la formule a été reconduite la semaine suivante pour un autre match de phase finale des Bills. Le gouverneur et les autorités sanitaires de l’État ont jugé l’expérience concluante. Plusieurs autres États américains autorisent déjà les grandes salles à accueillir du public, notamment en Floride, où s’est déroulé dimanche le Super Bowl, devant 25.000 personnes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/