1 min de lecture Santé

Coronavirus : l'équipe féminine chinoise de football en quarantaine en Australie

L’équipe féminine chinoise de football a été placée en quarantaine, mercredi 29 janvier, à son arrivée à Brisbane, en Australie. En cause : la crainte d’une propagation du nouveau coronavirus.

Un homme désinfecte un train à Séoul en Corée du Sud (illustration)
Un homme désinfecte un train à Séoul en Corée du Sud (illustration) Crédit : Hong Yoon-gi / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les Jeux Olympiques commencent plutôt mal pour la Chine. Placée en quarantaine, l’équipe féminine chinoise de football a été accueillie, mercredi 29 janvier, par des blouses blanches à son arrivée en Australie. Les joueuses sont retenues dans un hôtel à Brisbane, jusqu'au 5 février, alors qu’elles venaient disputer un match des éliminatoires des JO. En cause : la crainte d’une propagation du nouveau coronavirus.

"Elles ont été très coopératives, comme l'a été le consulat chinois", a déclaré à la chaîne ABC la cheffe du département de la Santé de l'État du Queensland, dont Brisbane est la capitale, Jeannette Young. Elle a précisé qu'il s'agissait d'une mesure de précaution sachant que les joueuses avaient voyagé, une semaine plutôt, à Wuhan en Chine, considéré comme l'épicentre de l'épidémie. Les autorités australiennes ont par ailleurs indiqué qu'aucune footballeuse ne présentait de symptômes de la maladie.

En Chine, la propagation s'accélère : 131 personnes sont décédées et plus de 6.000 personnes ont été contaminées. En France, les autorités sanitaires ont confirmé, mardi 28 janvier, un quatrième cas dans l’Hexagone. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants