2 min de lecture Russie

Coronavirus : Poutine annonce que la Russie a développé le "premier" vaccin

La Russie a développé le "premier" vaccin contre le coronavirus, a affirmé mardi 11 août le président russe lors d'une vidéo-conférence retransmise à la télévision.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : Poutine annonce que la Russie a développé le "premier" vaccin Crédit Image : Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre et AFP

La Russie vient-elle de remporter la course au vaccin contre la coronavirus ? Vladimir Poutine l'a en tout cas affirmé en personne, lors d'une vidéo-conférence ce mardi 11 août avec des membres du gouvernement retransmise à la télévision. Une mise en scène du Kremlin lors de laquelle le président russe a assuré qu'il donnait une "immunité durable"

"Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré", a-t-il assuré, en ajoutant : "je sais qu'il est assez efficace, qu'il donne une immunité durable". Preuve en est selon le président russe : l'une de ses filles se serait fait inoculer ce vaccin. 

"Une de mes filles s'est faite faire ce vaccin. Je pense que quelque part, elle a participé aux expériences", a dit Vladimir Poutine, selon l'agence Interfax, quelques minutes après avoir annoncé l'homologation de cette inoculation, en assurant que ce vaccin avait "passé tous les contrôles nécessaires". 


Dans les semaines précédent cette annonce, des scientifiques étrangers ont exprimé leur préoccupation face à la rapidité de la mise au point d'un tel vaccin et l'OMS avait appelé au respect de "lignes directrices et directives claires" en matière de développement de ce type de produits.

À compter du 1er janvier 2021

À lire aussi
De la fumée s'élève après un bombardement près de la cathédrale de Ghazanchetsots dans la ville historique de Shusha, à une quinzaine de kilomètres de Stepanakert, la capitale de la province contestée du Haut-Karabakh, le 8 octobre 2020. diplomatie
Karabakh : l'Azerbaïdjan et l'Arménie s'accordent sur un cessez-le-feu dès samedi midi

Vladimir Poutine espère voir la production de masse du vaccin le plus rapidement possible. Une industrialisation opérée, selon le ministre russe de la Santé, par le Centre Gamaleïa  d'épidémiologie, où le vaccin aurait été développé avec le ministère de la Défense et le laboratoire Binnopharm.

Les scientifiques du centre Gamaleïa avaient été critiqués en mai pour s'être personnellement injecté leur prototype de vaccin, une méthode en rupture avec les protocoles habituels destinée à accélérer le processus scientifique au maximum.

Ce vaccin sera mis en circulation le 1er janvier 2021, selon le registre national des médicaments du ministère de la Santé, consulté par les agences de presse russes. La Russie avait assuré ces dernières semaines la production prochaine de milliers de doses de vaccins contre le nouveau coronavirus et "plusieurs millions" dès le début de l'année prochaine.

Moscou travaille depuis des mois, comme de nombreux autres pays dans le monde, sur plusieurs projets de vaccins contre le Covid-19. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Coronavirus Vaccin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants