2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en Italie : hausse inquiétante de nouveaux cas, le point sur la situation

L'Italie a enregistré en 24 heures une hausse inquiétante de nouveaux cas de coronavirus, la plus élevée depuis le 23 mai.

L'Italie est un des pays les plus touchés par l'épidémie de coronavirus
L'Italie est un des pays les plus touchés par l'épidémie de coronavirus Crédit : Piero CRUCIATTI / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

L'inquiétude monte en Italie. Jusqu'ici relativement épargnée par la résurgence estivale du coronavirus, le pays a enregistré une hausse inquiétante de nouveaux cas en 24 heures, la plus élevée depuis le 23 mai. Jeudi 20 août, le bilan quotidien publié par le ministère de la Santé faisait état de 845 nouveaux cas

"Nous ne sommes pas dans une position aussi mauvaise que la France et l'Espagne, mais la situation actuelle n'est pas satisfaisante", a réagi le professeur Massimo Galli, responsable du département des maladies infectieuses au prestigieux hôpital Sacco à Milan, cité par le site du journal La Repubblica. "La fin du confinement s'est traduite par un sentiment excessif de fausse sécurité", dit-il pour expliquer cette hausse. 

L'Italie a été contrainte à un strict confinement de mars à mai après avoir été frappée de plein fouet par la première vague du virus. Le dernier rapport publié par l'Institut supérieur de la Santé (ISS), un organisme de santé publique dépendant du gouvernement, confirme d'ailleurs "une forte baisse de l'âge moyen" des contaminés, à 30 ans, "dans un contexte de réouverture des activités commerciales (y compris les lieux de rassemblement) et de plus grande mobilité".

Aucune région n'est épargnée

Les régions enregistrant le plus grand nombre de nouveaux cas sont la Vénétie (nord, +159), la Lombardie (nord, +154) et le Latium (région de Rome, +115). Contrairement à la première vague du virus, qui s'était concentrée sur le nord du pays, c'est tout le territoire national qui est cette fois-ci concerné. Aucune région n'est épargnée.

À lire aussi
épidémie
Coronavirus en Autriche : des milliers de manifestants contre les mesures sanitaires

Seule note positive dans ce tableau préoccupant: l'ISS relève "une moindre gravité clinique des cas diagnostiqués qui, pour une grand part, sont asymptomatiques". Selon le bilan du ministère de la Santé, six personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures, portant à 35.418 le nombre de morts en Italie depuis le début de la pandémie, pour un total de 256.118 cas.

Pour enrayer le rebond de la pandémie, l'Italie a annoncé dimanche 16 août la fermeture des discothèques en plein air et a rendu le port du masque obligatoire le soir dans les lieux publics

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Italie Coronavirus Italie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants