1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en Australie : un mois de prison pour ne pas être resté confiné

Un homme âgé de 35 ans a été condamné à six mois de prison, dont un ferme, pour ne pas avoir respecté les règles de confinement dans son hôtel, à Perth. C'est la première peine de prison ferme, en lien avec l'épidémie de Covid-19, prononcée en Australie.

Une voiture de la police australienne (Illustration).
Une voiture de la police australienne (Illustration). Crédit : Mal Fairclough / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Les faits divers liés à l'épidémie de coronavirus se multiplient dans le monde entier. En Australie, un homme âgé de 35 ans, qui devait rester 14 jours en quarantaine dans un hôtel dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, devra passer un mois derrière les barreaux pour avoir enfreint cette obligation de confinement, a annoncé la police locale ce mercredi 15 avril.

C'est le premier Australien condamné à de la prison ferme en vertu des dispositions prises contre le nouveau coronavirus. Jonathan David a été condamné par un tribunal de Perth, dans l'ouest de l'Australie, à six mois et demi de prison, dont un ferme, pour s'être échappé au moins deux fois de la chambre d'hôtel où il devait rester confiné deux semaines.

Il avait été arrêté au début du mois après avoir emprunté une issue de secours de l'hôtel, selon la police d'Australie-Occidentale. Lors de son audience, il a affirmé qu'il était sorti la première fois pour aller chercher à manger, et la deuxième pour aller voir sa compagne à Armadale, en banlieue de Perth, rapporte la chaîne Seven News.

S'il était demeuré dans sa chambre d'hôtel, il aurait été libre ce lundi 13 avril , mais il devra désormais patienter un mois en prison, et s'acquitter d'une amende de plus de 2.000 dollars australiens, soit 1.160 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants