1 min de lecture Épidémie

Coronavirus en Angleterre : le monde sur la plage inquiète les autorités

VU DANS LA PRESSE - La présence de nombreux vacanciers sur les plages britanniques inquiète les autorités du pays, alors que le coronavirus circule toujours.

Une plage britannique, le 25 juin, noire de monde.
Une plage britannique, le 25 juin, noire de monde. Crédit : GLYN KIRK / AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

Alors que le Royaume-Uni assouplit peu à peu son confinement, des milliers de Britanniques se sont rués vers la plage. 

Faisant fi des règles de distanciation physique, ils se sont rassemblés en masse sur la côte est de l'Angleterre, rapporte Le Parisien. "Hier, c'était la journée la plus chaude que j'ai vue depuis longtemps", raconte au quotidien Sade Oduneye, une vacancière venue avec ses enfants. "Alors je me suis dit qu'aujourd'hui serait un peu plus frais et plus agréable. Il y a plein de monde, c'est excitant, j'avais vraiment très chaud, alors j'ai été tentée et j'ai sauté dans la mer."

Le conseil municipal de la station balnéraire de Bournemouth a finalement réagi en envoyant les services de police et de secours. Les vacanciers, eux, ne voient toujours le problème. "Les adultes appliquent autant de distance sociale qu'ils le peuvent", explique Madga Bewick au Parisien. "Ce sont vraiment les enfants le problème, ils ne comprennent pas à quel point la situation est grave et que ça pourrait le devenir pour les membres de leur famille. Mais vous savez, on ne vit qu'une fois, alors il faut y aller quand même, que ce soit un virus, un cancer, ou autre chose".

Dans le pays, les habitants sont invités à éviter la foule mais l'accès aux plages est autorisé. Les bars et restaurants, eux, devront attendre le 4 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Royaume-Uni Été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants