1 min de lecture Faits divers

Coronavirus : un restaurant japonais victime de tags racistes à Boulogne-Billancourt

La devanture d'un restaurant japonais de Boulogne-Billancourt a été souillée de nombreux tags racistes en lien avec le coronavirus dans la nuit du 15 au 16 février.

Le restaurant a été tagué dans la nuit de samedi à dimanche 16 février
Le restaurant a été tagué dans la nuit de samedi à dimanche 16 février Crédit : Capture d'écran Le Blog de Boulogne-Billancourt
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Une inscription raciste en lien avec l'épidémie du coronavirus a été taguée sur la devanture d'un restaurant japonais à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), dans la nuit de samedi à dimanche 16 février. 

Le restaurant Yuki a retrouvé sa devanture le dimanche matin avec inscrit "Coronavirus, dégage" en gros caractères. Selon France Bleu, les propriétaires ont déposé plainte au commissariat, après avoir nettoyé les inscriptions.

Depuis le début de l'épidémie du coronavirus, qui touche en majeure partie la Chine, de nombreux actes racistes ont été repérésLes restaurants chinois du quartier parisien de Belleville, par exemple, ont été désertés, de peur d'une contamination au virus, pourtant impossible par la seule nourriture. 

Sur les réseaux sociaux, également, de plus en plus d'internautes se sont indignés de discours et de comportements racistes .

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Restaurant Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants