2 min de lecture Économie

Coronavirus : comment l'épidémie a renforcé la guerre froide entre la Chine et les États-Unis

PODCAST - Chaque jour, François Lenglet et Catherine Mangin se penchent sur les bouleversements économiques que provoque la crise du coronavirus. Dans cet épisode, ils s'intéressent aux tensions croissantes entre la Chine et les États-Unis.

Lenglet - HS Hors Série : Lenglet-Co : Le monde d'après François Lenglet & Catherine Mangin iTunes RSS
>
38. Coronavirus : comment l'épidémie a renforcé la guerre froide entre la Chine et les États-Unis Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : François Lenglet et Catherine Mangin | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Catherine Mangin

Pour punir la Chine de ce qu'il estime être de sa responsabilité dans le développement de l'épidémie de coronavirus, Donald Trump ne cesse de multiplier les mesures de rétorsion. Dernière en date, l'interdiction d'acheter des titres financiers chinois faite au système de retraites des fonctionnaires américains, qui place ses actifs. 

Aux États-Unis, la plupart des systèmes de retraites sont des systèmes de capitalisation où les salariés cotisent à une hauteur qu'ils choisissent, mettent de l'argent de côté tous les mois, qui est investi sur les marchés financiers mondiaux. Au moment de prendre leur retraite, on leur sert ainsi une pension grâce à ce système.

Le même jour, le quotidien de l'APL de l'armée chinoise, a publié un article en disant qu'il fallait maintenant se préparer à une guerre financière. Il s'agit en fait du quatrième front dans la nouvelle guerre froide que se livrent la Chine et les États-Unis. Le premier front historique était le front commercial, avec la mise en place des tarifs douaniers qui pénalisaient les exportations chinoises aux États-Unis et puis les mesures de rétorsion en Chine qui pénalisaient les flux inverses.

Guerre technologique

Le second, c'est la rupture des liens d'investissement réciproques entre les deux pays. À titre d'exemple, on est passé à 5 milliards de dollars d'investissements chinois aux États-unis en 2019 seulement, contre 45 milliards en 2016.

À lire aussi
Une facture EDF et une ampoule (illustration) économie
Électricité : le RTE craint de ne pouvoir approvisionner les foyers cet hiver

Troisième front : la guerre technologique avec l'enquête déclenchée contre Huawei, l'une des grandes sociétés technologiques chinoises interdite maintenant aux États-Unis et dont l'une des dirigeantes a été arrêtée au Canada. Il y a aussi une partition technologique du monde qui est en train de s'opérer avec d'un côté les Gafa américains et puis de l'autre les Chinois qui font la même chose mais qui sont justement dans la sphère de l'empire du milieu.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast quotidien présenté par François Lenglet et Catherine Mangin, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et  révolutions provoquées par la crise du coronavirus en France, en Europe et dans le monde.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr et ou laissez un message sur la page Facebook de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie États-Unis Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants