2 min de lecture Espagne

Coronavirus : ces pays qui ont décidé de décaler la rentrée de janvier

ÉCLAIRAGE - En France, tous les élèves ont repris les cours "comme prévu" lundi 4 janvier, selon les mots de Jean-Michel Blanquer. Plusieurs pays européens ont eux fait le choix de repousser le retour à l'école.

La chancelière allemande Angela Merkel
La chancelière allemande Angela Merkel Crédit : Odd ANDERSEN / AFP
Marie Zafimehy
et AFP

Retour à l'école "comme prévu". Lundi 4 janvier les élèves français ont retrouvé les salles de classe, comme l'avait confirmé la veille Jean-Michel Blanquer. Malgré les inquiétudes en raison des fêtes de fin d'année et du nouveau variant du virus, le ministre français de l'Éducation nationale a tenu à maintenir la rentrée scolaire de janvier. 

La France, où certains élèves peuvent tout de même avoir cours en distanciel, fait ainsi partie des rares pays européens avec la Belgique à avoir fait le choix de maintenir la rentrée scolaire le 4 janvier. D'autres, inquiétés par un éventuel rebond épidémique, ont tenu à reporter le retour en classe. 

C'est le cas notamment au Royaume-Uni, où un des deux variants du coronavirus a été observé pour la première fois à la mi-décembre. Là-bas, les élèves de plusieurs régions dont celles de Londres, ne retrouveront leurs professeurs que lundi 11 janvier. Comme lui, plusieurs pays ont choisi de décaler la rentrée nationalement ou localement.

Décalage d'une ou deux semaines

Comme le Royaume-Uni, l'Irlande et l'Allemagne ont décidé de fermer les écoles jusqu'au 10 janvier, au même titre que certains commerces. En Espagne, ce choix a été pris par la communauté autonome de Catalogne. Dans la région de Barcelone, les élèves reprendront aussi le chemin des salles de classes lundi 11 janvier.

À lire aussi
éducation nationale
Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Jury dimanche

Dans plusieurs pays, le confinement strict imposé en fin d'année conduit la rentrée scolaire a être de fait, repoussée. C'est le cas en Italie où les écoles ne rouvriront qu'après le 7 janvier ou de la Grèce où les élèves ne pourront se retrouver que le 11. 

Aux Pays-Bas, Danemark et en Autriche, pays eux aussi confinés, les établissements ne rouvriront que dans deux semaines, le 18 janvier. À partir de cette date et pendant une semaine, le gouvernement autrichien a par ailleurs précisé que seules les personnes (personnel, enseignant, élèves) ayant été testé négatives au coronavirus pourront s'y rendre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Royaume-Uni Autriche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants