2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus aux États-Unis : le confinement tardif en Floride inquiète

La Floride, deuxième État le plus âgé des États-Unis, est aussi un des États à avoir pris des mesures de confinement très tardives. Un habitant redoute le pire.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
BONUS : Coronavirus : quand la crise sanitaire devient une crise morale Crédit Image : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Sarah Belien

La courbe est affolante aux États-Unis. Le pays a passé la barre des 5.000 morts mercredi 1er avril. En Floride, 3e État le plus peuplé du pays, le gouverneur vient enfin de prendre des mesures de confinement. Jusqu’à présent, Ron DeSantis expliquait que la menace était limitée à New York. Il avait imposé il y a quelques jours une quarantaine de deux semaines pour les personnes arrivant de New York.

La situation est particulièrement dramatique avec 278 morts en 24 heures rien que dans la ville de New York et déjà plus de 10.000 patients sont hospitalisés. Le gouverneur de la Floride, fidèle de Donald Trump, avait encouragé le Président à mettre en place une quarantaine autour de New York le week-end dernier, sans que l’on sache vraiment comment cela aurait pu être appliqué. Le Président Trump a finalement abandonné l’idée.

Néanmoins, ce gouvernement de Floride ne voulait pas reconnaître que le virus se répandait déjà largement dans son État alors que le nombre de cas a explosé dans des secteurs densément peuplé de Miami. Ron DeSantis ne voulait pas donner cet ordre aux 21 millions de Floridiens car l’économie de l’État dépend énormément du tourisme. Il n’a pas voulu fermer les plages jusqu’à ce week-end, où il y avait encore de nombreuses personnes.

Une prise de conscience très tardive

Un habitant français de Palm Beach a rapporté que des golfs étaient fermés dans certains comtés mais pas dans d’autres. Donc les résidents partaient dans les golfs encore ouverts et qui étaient par conséquent plus remplis que d’habitude.

À lire aussi
Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne coronavirus
Val-de-Marne : à 106 ans, Marthe a survécu au coronavirus

La pression de la population, de la presse et de la centaine de morts n’ont pas suffi à faire changer d’avis le gouverneur. C’est le ton grave du Président Trump il y a 24 heures en annonçant entre 100.000 et 240.000 morts au niveau national dans l’hypothèse la plus optimiste. Le gouverneur de Floride a malgré tout maintenu des exceptions pour les églises. Il va ainsi y avoir des messes dans des méga églises de Floride ce week-end, alors qu’on sait à quel point cela aide la propagation du coronavirus.

La Floride, 2e État le plus âgé des États-Unis

Ces quelques semaines de flottement, par rapport à d’autres états, comme la Californie qui a pris des mesures de confinement précoces et qui ont réussi visiblement selon les chiffres à limiter la propagation, risquent de coûter très cher à la Floride. Car cet État est particulièrement fragile. En effet il est le 2e le plus âgé du pays. Beaucoup d’Américains déménagent en Floride pour passer leur retraite ou alors y passer l’hiver plusieurs mois, ce qu’on appelle les retraités migrateurs, les "snow birds".


Ces derniers vivent souvent dans des communautés fermées. Les retraites sont dans des villages fermés par des murs et font tout ensemble. Il y a des supermarchés, des salles de spectacle et de sports uniquement pour les retraités. Et ces derniers jours, cette communauté continuait à vivre normalement, sans se soucier de la menace du coronavirus. Le même habitant de Palm Beach interrogé prévient : "il n’y a pas besoin d’être un grand statisticien pour savoir qu’ici ça va être un carnage."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants