2 min de lecture États-Unis

Coronavirus aux États-Unis : Trump prépare les Américains à un très lourd bilan

L'épidémie de nouveau coronavirus Covid-19 devrait faire 100.000 à 240.000 morts aux États-Unis. Le président Trump prépare les citoyens à des "semaines très douloureuses."

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Coronavirus aux États-Unis : Trump prépare les Américains à 100 à 240.000 morts Crédit Image : WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Paul Turban

Le président Donald Trump prépare les Américains au pire, alors que le pays devrait dépasser dans les prochaines heures la barre des 200.000 cas et des 4.000 morts. Rien qu’à New York, juste la ville de New York, sans la banlieue, il y a plus de 1.000 morts. Cela veut dire que, rien qu’à New York, il y a déjà plus de morts qu’en Allemagne et en Corée du Sud cumulés.

Mais d’autres chiffres vont faire la Une des journaux dans quelques heures, des chiffres qui ont été dévoilés lors du point presse quotidien à la Maison Blanche et qui ont visiblement marqué le président. Selon les autorités sanitaires, dans le meilleur scénario, même si toutes les mesures de confinement sont parfaitement respectées, le virus devrait faire plus de 100.000 morts aux États-Unis. Et selon eux, il est probable que le bilan final se situe quelque part entre 100.000 et 240.000 décès.


Il y a quelques semaines, l'estimation était bien plus lourde encore, plus de 2 millions de morts. Si aucune mesure n’avait été prise, si rien n’avait été fait. Mais cette estimation entre 100.000 et 240.000 est plus impressionnante, car ce n’est pas une hypothèse statistique, c’est ce qui nous attend, dans les prochaines semaines et le président Trump a voulu préparer les esprits des Américains en prenant la parole tout à l’heure.

Donald Trump grave et sombre

Malgré des centaines de discours, points presse, déclarations, jamais le président Trump avait été vu comme ça, aussi sobre, aussi sombre. On voit vraiment qu’il a peur, comme chacun d’entre nous. "Je veux que tous les Américains se préparent pour les jours difficiles qui s’annoncent, a-t-il expliqué. Ça va être deux semaines très douloureuses, très très douloureuses. C’est une question de vie et de mort."

À lire aussi
Une femme portant un masque à New-York aux États-Unis (illustration) Coronavirus États-Unis
Coronavirus aux États-Unis : plus de 210.000 cas en 24h, un record absolu

Pour vous donner un ordre de grandeur, on a déjà dépassé le nombre de morts du 11-Septembre. 100.000 à 240.000 morts, dans les prochaines semaines, ce qu’on nous annonce, dans le meilleur des cas, ce sera entre deux et quatre fois le nombre de morts américains au Vietnam pendant les 12 années qu’a duré cette guerre qui a été une boucherie.
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il y a eu 400.000 Américains morts, du Pacifique, à l’Europe, en passant l’Afrique du Nord, pendant près de 4 ans de guerre. Et ça va être 100 à 240.000 morts en quelques semaines. C’est pour cela que le président a voulu préparer les Américains. Un Donald Trump au ton grave.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants