1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus au Royaume-Uni : le point sur la situation alors que les restrictions sont levées
1 min de lecture

Coronavirus au Royaume-Uni : le point sur la situation alors que les restrictions sont levées

Depuis jeudi, les Anglais ne sont plus contraints de porter de masque ou de présenter un QR code pour se rendre à des évènements. Le nombre de nouveaux cas quotidiens reste toutefois assez important.

Boris Johnson au Parlement britannique le 12 janvier 2022
Boris Johnson au Parlement britannique le 12 janvier 2022
Crédit : JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Figurant parmi les pays les plus touchés depuis le début de la pandémie, l'Angleterre a levé le jeudi 27 janvier les dernières restrictions mises en place afin de lutter contre la Covid-19. La semaine dernière, le gouvernement avait déjà mis un terme à la recommandation de travailler chez soi pour ceux qui le peuvent.

Ces restrictions, introduites en décembre face à la déferlante de cas Omicron, faisaient déjà partie des plus légères d'Europe. Elles consistaient à porter le masque en intérieur dans les lieux publics et à présenter un passeport vaccinal pour les événements accueillant un public nombreux.

La suppression de ces mesures pourrait laisser croire que la crise sanitaire s'est apaisée outre-Manche, pourtant les indicateurs restent élevés. Après avoir atteint un nouveau pic au début de janvier, avec plus de 200.000 nouveaux cas en 24 heures, les courbes de l'épidémie baissent progressivement au Royaume-Uni. La semaine passée, le pays comptait près de 90.000 nouveaux cas par jour en moyenne. 

Malgré cette baisse positive du nombre de nouveaux cas, les patients continuent à affluer à l'hôpital, plus de 1.700 par jour selon les données du gouvernement, et les taux d'infections très élevés chez les enfants et les adolescents. Une dernière restriction subsiste encore chez nos voisins britanniques, l'isolement en cas de test positif. Boris Johnson espère pouvoir lever cette obligation en mars, "tout comme il n'y a pas d'obligation légale pour les gens qui ont la grippe de s'isoler".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/