1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Corée du Sud : pourquoi tous les habitants vont peut-être rajeunir d’un ou deux ans
1 min de lecture

Corée du Sud : pourquoi tous les habitants vont peut-être rajeunir d’un ou deux ans

ÉCLAIRAGE - Si vous demandez à un Sud-Coréen son âge, il peut vous donner deux réponses. Une situation qui va probablement évoluer d'ici quelques semaines.

Park Young-sun, une Sud-Coréenne candidate au parti démocratique, le 6 avril 2021 à Séoul
Park Young-sun, une Sud-Coréenne candidate au parti démocratique, le 6 avril 2021 à Séoul
Crédit : Jung Yeon-je / AFP
Corée du Sud : pourquoi tous les habitants vont peut-être rajeunir d'un ou deux ans
00:01:36
Corée du Sud : pourquoi tous les habitants vont peut-être rajeunir d'un ou deux ans
00:01:36
Laurent Tessier - édité par Gregory Fortune

Retrouvez chaque soir dans l'émission On défait le monde une information passée inaperçue. Celle-ci est vraiment étonnante : tous les Sud-Coréens vont rajeunir d’un ou deux ans. 

Sachez d'abord que si vous demandez à un Sud-Coréen son âge, il peut vous donner deux réponses : soit l'âge basé sur la date naissance comme en France, soit l'âge coréen, selon une méthode de calcul ancestrale appelée "Hanguk-nai".

Pour faire simple, lorsqu'un enfant nait, on lui donne un an ; les neuf mois passés dans le ventre de la mère comptent pour une année complète. Et histoire de faire encore plus compliqué, peu importe votre date d'anniversaire, le 1er janvier vous gagnez une année de plus.

Le président Moon Jae-in veut modifier la loi

Exemple, pour un enfant né le 30 décembre 2021, on lui donne un an automatiquement dès sa naissance. Deux jours après, vous l’aurez deviné, c’est le 1er janvier : il a donc automatiquement deux ans. En France, il n’aurait que deux jours. 

À écouter aussi

Même pour les Sud-Coréens, cette méthode de calcul est compliquée. L'âge international est utilisé dans les démarches administratives, mais l'âge coréen est central dans les relations sociales. 

Cette situation va peut-être bientôt évoluer car le président Moon Jae-in veut modifier la loi pour ne garder que l’âge international. Cela pourrait prendre effet dès le mois de mai. Tous les Sud-Coréens perdraient alors un ou deux ans.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien