1 min de lecture Enfants

Corée du Sud : l'âge du consentement sexuel relevé de 13 à 16 ans

La Corée du Sud a modifié sa loi concernant le consentement sexuel. Celui-ci est désormais relevé de 13 à 16 ans, afin de "protéger les adolescents des crimes sexuels de manière fondamentale", a indiqué le ministère de la justice.

Des écoliers à Séoul en Corée du Sud (illustration)
Des écoliers à Séoul en Corée du Sud (illustration) Crédit : YELIM LEE / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Afin de mieux protéger les mineurs, la Corée du Sud a relevé l'âge du consentement sexuel de 13 à 16 ans. Désormais, les adultes ayant des rapports sexuels avec un mineur de moins de 16 ans s'exposent à des poursuites pour abus sexuel ou viol d'enfant, et ce, indépendamment de tout consentement présumé. 

La loi sur les délits sexuels qui était en vigueur jusqu'ici était considérée comme insuffisante. Les adolescents âgés de 13 ans ou plus étaient considérés comme étant légalement capables d'avoir une relation sexuelle consentie. Cette loi avait provoqué de multiples controverses et des voix s'étaient élevées afin de dénoncer le fait que des délinquants sexuels avaient ainsi pu échapper à la justice. 

C'était le cas en 2017, où un homme de 42 ans avait été déclaré non coupable du viol d'une jeune fille de 15 ans sous prétexte que selon la loi, elle était consentante. Cette affaire avait suscité l'indignation et le relèvement de la limite d'âge du consentement sexuel avait alors été réclamé.

D'après les déclarations du ministère de la Justice, l'âge du consentement a été relevé à 16 ans afin de "protéger les adolescents des crimes sexuels de manière fondamentale". Ainsi modifiée, la loi a également supprimé la prescription pour les crimes sexuels commis à l'encontre de mineurs de moins de 13 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enfants Mineurs International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants