1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Corée du Nord : un haut diplomate en poste en Italie s'est enfui selon un élu sud-coréen
2 min de lecture

Corée du Nord : un haut diplomate en poste en Italie s'est enfui selon un élu sud-coréen

Le plus haut diplomate nord-coréen en poste en Italie s'est enfui et se cache désormais, a déclaré jeudi un député sud-coréen après une réunion à huis clos avec des responsables des services de renseignement sud-coréens.

Une parade militaire à Pyongyang le 27 juillet 2013 (archive).
Une parade militaire à Pyongyang le 27 juillet 2013 (archive).
Crédit : ED JONES / AFP
Quentin Marchal & AFP

Le plus haut diplomate nord-coréen en Italie a demandé l'asile dans un pays occidental, rapporte jeudi le quotidien sud-coréen JoongAng Ilbo, ce qui constituerait une importante défection pour le régime de Pyongyang. Jo Song-gil, 48 ans, dirigeait l’ambassade de Corée du Nord à Rome depuis octobre 2017 quand les autorités italiennes avaient expulsé l’ambassadeur en place suite au sixième essai nucléaire nord-coréen. 
"La mission de l'ambassadeur par intérim Jo Song Gil devait se terminer fin novembre dernier et il s'est enfui du complexe diplomatique début novembre" avec sa femme, a déclaré aux journalistes Kim Min-ki, député sud-coréen. 


M. Jo est "connu comme étant le fils, ou un gendre d'un des plus hauts responsables du régime de Pyongyang", précise le JoongAng en citant un expert non identifié. La plupart des diplomates nord-coréens doivent généralement laisser au pays des membres de leur famille, souvent des enfants, pour les décourager de faire défection une fois en poste à l'étranger. 
Pourtant, M. Jo était arrivé à Rome en mai 2015 avec sa femme et ses enfants, ce qui laisse penser qu'il pourrait être originaire d'une famille privilégiée.

Rome affirme ne pas avoir de demande d'asile

L'Italie n'est pas au courant d'une demande d'asile de la part d'un haut-diplomate nord-coréen, en poste en Italie, et qui serait en fuite depuis novembre, a-t-on indiqué de source proche du ministère des Affaires étrangères. "Nous n'avons pas connaissance" d'une telle demande d'asile, a indiqué cette source à l'AFP, précisant que le ministère avait seulement reçu une demande de "remplacement" de ce diplomate nord-coréen en poste à Rome. 

L'Italie est une des missions importantes du réseau diplomatique nord-coréen puisqu'elle s'occupe notamment des relations entre Pyongyang et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), basée à Rome. La Corée du Nord est régulièrement confrontée à de graves pénuries alimentaires. 

À lire aussi

Les raisons de sa défection ne sont pas encore connues. Ce cas n'est pas sans rappeler celui de l'ancien numéro deux de l'ambassade de Corée du Nord en Grande-Bretagne, Thae Yong-Ho, l'un des plus hauts diplomates de Corée du Nord qui avait fait défection en 2016.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.