1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Corée du Nord : deux nouveaux missiles balistiques tirés en mer du Japon
1 min de lecture

Corée du Nord : deux nouveaux missiles balistiques tirés en mer du Japon

La Corée du Nord a tiré deux nouveaux missiles balistiques en Mer du Japon, jeudi 6 octobre. C’est la deuxième fois cette semaine des missiles nord-coréen sont tirés.

Lancement d'un missile (illustration).
Lancement d'un missile (illustration).
Crédit : JO YONG HAK / SOUTH KOREAN DEFENCE MINISTRY / AFP
AFP & Julien Doucet

Pour la deuxième fois en trois jours, la Corée du Nord a de nouveau effectué un tir de deux missiles balistiques en Mer du Japon, après avoir déjà lancé un projectile similaire mardi 4 octobre. L’information a été communiquée par l’agence sud-coréenne Yonhap puis confirmer par Pyongyang qui a indiqué avoir procédé à ce tir "par mesures de rétorsions" envers les États-Unis et la Corée du Sud. Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que ces lancements sont " les justes mesures de rétorsion de l'Armée populaire coréenne contre les manoeuvres militaires conjointes entre la Corée du Sud et les Etats-Unis qui provoquent une escalade des tensions militaires dans la Péninsule coréenne".

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’était réuni à New-York afin de mener des discussions sur le tir balistique de la Corée du Nord du mardi 4 octobre. Ce dernier avait effectué la plus longue distance jamais parcourue par une ogive balistique nord-coréenne, soit l’équivalent de 4.600 kilomètres, d'après Tokyo et Séoul. Aussi, ce lancement avait entraîné une réplique coordonnée entre les États-Unis et la Corée du Sud qui avaient tiré quatre missiles en mer du Japon. Avant cette réponse, les deux pays avaient mené des exercices aériens en effectuant des tirs en mer Jaune.

Face à cette augmentation des tensions, les États-Unis ont annoncé le retour de l’USS Ronald Reagan, l’un de leur porte-avions, dans la région. En septembre, la Corée du Nord avait adopté une nouvelle doctrine pour rendre "irréversible" son statut de puissance nucléaire. Aussi, le pays dirigé par Kim Jong-un a multiplié les tirs en lançant notamment un missile balistique pour la première fois depuis 2017.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire