1 min de lecture Changement climatique

Climat : Poutine se refuse à "condamner" Trump et appelle à un "travail en commun"

Le président russe a réagi à la décision de son homologue américain de quitter l'accord de Paris.

Donald Trump et Vladimir Poutine. (illustration)
Donald Trump et Vladimir Poutine. (illustration) Crédit : DON EMMERT, Natalia KOLESNIKOVA / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les États-Unis vont quitter l'accord de Paris sur le climat, a annoncé jeudi 1er juin Donald Trump. Le président américain a déclenché la colère ou l'indignation de la plupart des dirigeants mondiaux, au premier rang desquels le chef de l'État Emmanuel Macron, ou encore son ministre de la transition énergétique Nicolas Hulot. Vladimir Poutine a à son tour réagit vendredi 2 mai, en marge du lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg. Le patron du Kremlin se refuse à "condamner" son homologue, mais il appelle à un "travail en commun, faute de quoi nous ne parviendrons à aucun accord". 

Le président Trump "ne refuse pas de travailler sur le sujet", a insisté Vladimir Poutine: "Il ne faut pas s'agiter, mais créer des conditions qui permettent de travailler en commun, faute de quoi il sera impossible de parvenir à un accord". Prenant la défense de Donald Trump, le président Poutine a souligné : "Il y a aussi un autre aspect : il faut penser à ce qu'il convient de faire avec ceux qui vont perdre leur travail (dans le cadre de la lutte contre le réchauffement, ndlr), il ne faut pas qu'ils se retrouvent sur la touche". 

"L'heure est venue de quitter l'accord de Paris", a lancé le président américain dans les jardins de la Maison Blanche dans un long discours parfois confus au cours duquel il a souvent retrouvé les accents d'une campagne électorale menée au son de "L'Amérique d'abord". "J'ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris", a ajouté, sous des applaudissements nourris, le président septuagénaire qui a mis en avant la défense des emplois américains. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Vladimir Poutine Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants