2 min de lecture Environnement

Climat : Trump confirme le retrait des États-Unis de l'accord de Paris

Donald Trump a officialisé ce jeudi 1er juin le retrait des États-Unis de l'accord de Paris, qui vise à limiter la hausse de la température moyenne mondiale.

>
Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris sur le Climat (LCI, 01/06/17, 21h31) Crédit Image : Evan Vucci/AP/SIPA |
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

C'est désormais officiel. Les États-Unis se retirent de l'accord de Paris sur le climat, après l'avoir pourtant ratifié en 2015 sous la présidence de Barack Obama. Mais l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche a considérablement rebattu les cartes. Et le nouveau président américain a officialisé ce retrait, ce jeudi 1er juin 2017.

"Je me bats pour ce grand peuple et c'est pourquoi, afin de respecter mon engagement solennel de protéger les États-Unis et son peuple, les États-Unis vont se retirer de l'accord sur le climat", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse annonçant tout de même que des négociations étaient envisagées "pour reprendre l'accord de Paris" ou "un accord totalement nouveau". Donald Trump considérait que cet accord "désavantageait les États-Unis".

Deuxième émetteur de gaz à effet de serre

Pourtant, Ivanka Trump et Jared Kushner, la fille et le gendre du Président, auraient fait des pieds et des mains pour que Donald Trump revoit sa position, selon le média américain Politico. Mais le nouvel hôte de la Maison Blanche n'a semble-t-il pas écouté sa famille alors que de nombreuses personnalités, aussi tenaces qu'influentes, contre-balançaient cette position. En chef de file ? Le conservateur Steve Bannon qui encourageait la première puissance mondiale à revoir ses engagements pris lors de la COP 21.

À lire aussi
Michael Bloomberg le 14 mai 2014 environnement
Michael Bloomberg sur RTL : "Le charbon n'a pas le moindre avenir aux États-Unis"

Mais Donald Trump a donc tranché et respecte ainsi sa promesse de campagne électorale de retirer les États-Unis de cet accord. Une décision prise au nom de la défense des emplois américains, selon un responsable américain sous couvert d'anonymat. Conclu fin 2015 dans la capitale française par plus de 190 pays sous l'égide de l'ONU, cet accord vise à limiter la hausse de la température mondiale en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Mitt Romney, l'ancien candidat républicain à la Maison Blanche en 2012, avait notamment estimé qu'avec la décision sur l'accord de Paris c'est "la place de l'Amérique comme leader mondial" qui est aussi en jeu alors que les États-Unis sont le deuxième émetteur mondial de gaz à effet de serre, derrière la Chine.

Le spectacle tragique d'un homme qui cherche à prendre en otage tous les habitants de la planète

Ségolène Royal
Partager la citation

L'ancien président démocrate Barack Obama a dénoncé la décision de son successeur Donald Trump de retirer les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, qu'il avait signé. "J'estime que les États-Unis devraient se trouver à l'avant-garde", a déclaré dans un communiqué Barack Obama. Avant d'ajouter : "Mais même en l'absence de leadership américain ; même si cette administration se joint à une petite poignée de pays qui rejettent l'avenir ; je suis certain que nos États, villes et entreprises seront à la hauteur et en feront encore plus pour protéger notre planète pour les générations futures". 

De son côté, Ségolène Royal a évoqué un "spectacle tragique d'un homme qui cherche à prendre en otage tous les habitants de la planète". "S'il arrivait à ses fins, cela serait un très grave délit contre l'humanité. Il faut que toutes les forces politiques se mobilisent pour empêcher la destruction de l'accord de Paris car c'est la destruction de la planète, ce sont des drames à l'échelle planétaire, ce sont des déséquilibres en terme de sécurité, ce sont des atteintes considérables contre la santé", a-t-elle réagi. 

>
Trump cherche "à prendre en otage les habitants de la planète", selon Royal Crédit Média : Arnaud Tousch | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788803173
Climat : Trump confirme le retrait des États-Unis de l'accord de Paris
Climat : Trump confirme le retrait des États-Unis de l'accord de Paris
Donald Trump a officialisé ce jeudi 1er juin le retrait des États-Unis de l'accord de Paris, qui vise à limiter la hausse de la température moyenne mondiale.
http://www.rtl.fr/actu/international/cop-21-trump-confirme-le-retrait-des-etats-unis-de-l-accord-de-paris-7788803173
2017-06-01 21:36:00
http://media.rtl.fr/cache/KjDMNj7QOOD2FpiO5uwNJA/330v220-2/online/image/2017/0428/7788319675_donald-trump-dans-le-bureau-ovale-de-la-maison-blanche-le-24-mars-2017.jpg