2 min de lecture Environnement

Climat : 66 tonnes d’excréments d'alpinistes menacent de dégeler en Alaska

La hausse des températures entraîne depuis mars le dégel de plus de 60 tonnes d'excréments laissées par des générations d'alpinistes.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Alaska : les excréments d'alpinistes menacent la plus haute montagne d'Amérique du Nord Crédit Image : Lance King / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Joanna Wadel

Le dérèglement climatique est un problème majeur, notamment en Alaska sur le Denali, la plus haute montagne d’Amérique du Nord. On l’appelait autrefois le Mont McKinley, qui s’élevait à 6.190 mètres de haut. En comparaison, le Mont Blanc culmine à 4.808 mètres. 

Beaucoup d’alpinistes rêvent d’aller au sommet des points culminants de chaque continent et tentent donc l’ascension du Denali. Cette véritable expédition est particulièrement difficile, il faut en moyenne 18 jours pour arriver en haut et en descendre. Mais plus d’un millier de personnes tentent cette aventure chaque année.

Et bien que le Denali ne soit pas très loin du cercle polaire arctique, il y fait de plus en plus doux, la hausse des températures y est encore plus rapide qu’ailleurs. Il a même fait 21 degrés mi-mars dans une ville de l’Alaska, en plein hiver. En un mot, le Denali est en train de fondre. Ce qui constitue un problème de taille.

66 tonnes d'excréments gelés menacent de fondre

À lire aussi
Un essaim d'abeilles (illustration) environnement
Une espèce d'abeille sauvage réapparaît dans la Drôme

Ce désagrément est d'ordre particulier, puisque les excréments laissés par les alpinistes sont en train de dégeler. Les responsables du parc national estiment qu’il y a 66 tonnes de crottes gelées laissées depuis plusieurs décennies par les alpinistes. Une quantité impressionnante de déjections est donc en train de fondre. Et selon les estimations, le phénomène devrait s'accélérer cet été

Des expériences d’un glaciologue du parc national montrent que ces masses d’étrons contaminent le glacier en altitude, mais dégoulinent également avec la neige fondue. Elles contaminent ainsi les ruisseaux, les rivières et les lacs. Le parc national a donc déjà interdit de laisser des restes au dessous de 4.200 mètres d’altitude, mais cela ne suffit pas. 

À partir de cet été, durant la saison des expéditions, les guides ont annoncé qu’ils allaient contraindre les alpinistes à redescendre avec leurs restes. Une mesure qui peut poser problème, étant donné qu'il faut en moyenne 18 jours pour gravir le sommet. Ce délai peut être plus court, mais aussi atteindre les 20 à 22 jours. Ce qui fait donc du poids en plus à porter, qui pourrait alourdir les paquetages d’environ 20%. 

La partie émergée de l’iceberg

C’est donc une situation inédite, d'autant plus que personne ne sait comment la régler, car nettoyer le Denali coûterait extrêmement cher. Mais en réalité, la fonte de ces 66 tonnes d’étrons gelés en Alaska est anecdotique par rapport aux problèmes massifs engendrés par le dérèglement climatique, et qu’observent déjà de près les habitants de l’Alaska.

Il y a 10 jours, à Utqiagvik, le village le plus au nord de l’Alaska, situé au-delà du cercle polaire arctique, les températures étaient au-dessus de 0, alors qu’il devrait faire -20 degrés Celsius à cette période de l’année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Changement climatique Alaska
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797384473
Climat : 66 tonnes d’excréments d'alpinistes menacent de dégeler en Alaska
Climat : 66 tonnes d’excréments d'alpinistes menacent de dégeler en Alaska
La hausse des températures entraîne depuis mars le dégel de plus de 60 tonnes d'excréments laissées par des générations d'alpinistes.
https://www.rtl.fr/actu/international/climat-66-tonnes-d-excrements-d-alpinistes-menacent-de-degeler-en-alaska-7797384473
2019-04-08 08:20:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/49iMIhavwhGUH0fW5Ts2Zg/330v220-2/online/image/2019/0408/7797384617_le-mont-denali-en-alaska.jpg