1 min de lecture Chine

Chine : au moins 14 morts et disparus après des glissements de terrain

14 personnes seraient mortes ou portées disparues dans la localité de Tongren, selon un bilan officiel communiqué ce jeudi 9 juillet. Au cours des dernières 24 heures, des pluies torrentielles se sont abattues dans la province de Guizhou.

Glissement de terrain survenu à Tongren dans la province de Guizhou
Glissement de terrain survenu à Tongren dans la province de Guizhou Crédit : STR / AFP
Pierre
Pierre Jarnoux et AFP

Au moins 14 personnes sont mortes ou disparues à cause d'un glissement de terrain d'après le bilan des autorités locales. Depuis début juin, le sud du pays est touché par des pluies diluviennes, causant inondations et glissements de terrain.

Le glissement de terrain a touché trois villages et six personnes sont toujours portées disparues dans la province de Guizhou (sud-ouest de la Chine). À Tongren, à 1.500 kilomètres de Shanghai, ce sont 19 maisons qui ont été rasées par le glissement de terrain, 60 autres maisons sont endommagées. Au total, ce sont presque 160 personnes qui ont dû être relogées. 

La catastrophe naturelle s'étant déroulée en zone montagneuse, l'intervention des secours et les recherches s'avère difficile, et ils sont toujours à la recherche de survivants parmi les débris.

Un autre glissement de terrain mercredi, cette fois dans la province centrale du Hubei, a fait huit morts, a rapporté la télévision publique CCTV.

Des pluies torrentielles depuis début juin

À lire aussi
Le premier visuel du live-action movie "Mulan" Chine
"Mulan" : pourquoi le film de Disney, boudé par les Chinois, vire au fiasco

Le sud pays subit des pluies à répétition depuis le mois de juin engendrant des inondations et des glissements de terrains. Les inondations dans l'ensemble du pays ont fait depuis le début année au moins 120 morts ou disparus et les dégâts se chiffrent à 41,6 milliards de yuans (5,2 milliards d'euros), selon le Quotidien du Peuple.
Déjà fortement affectée par le coronavirus, la région et son économie peine à redémarrer. Dans la province d'Hubei, où le virus a été découvert l'an dernier, les pluies ont également entraîné des inondations.

Les épreuves du baccalauréat, se déroulant cette semaine, ont été perturbées par les inondations. Certains élèves ont dû se rendre en embarcations gonflables pour rejoindre les centres d'examens

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Catastrophe naturelle Inondations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants