1 min de lecture Afrique

Canal de Suez : une "erreur humaine" à l'origine du blocage ?

De mauvaises conditions météorologiques ont d'abord été privilégiées pour expliquer l'échouement du porte-conteneurs de 400 mètres de long dans le canal de Suez, l'erreur humaine est désormais évoquée.

L'Ever Given est le porte-conteneurs qui bloque le canal de Suez depuis le 23 mars
L'Ever Given est le porte-conteneurs qui bloque le canal de Suez depuis le 23 mars Crédit : SUEZ CANAL / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Une faute lourde en conséquences. Et si une "erreur humaine" était à l'origine de l'échouement du porte-conteneurs ? Cette possibilité a été évoquée ce samedi 27 mars par le chef de l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA), au moment où les efforts se multiplient pour renflouer le navire bloquant cette voie maritime parmi les plus fréquentées du monde.

Alors que des vents violents combinés à une tempête de sable avaient d'abord été pointés du doigt pour expliquer l'incident, le chef de la SCA, Ossama Rabie, a affirmé que les conditions météorologiques n'étaient pas la seule raison de l'échouement. "D'autres erreurs, humaine ou technique, ont aussi pu entrer en jeu", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse à Suez.

Quelque 300 bateaux sont actuellement coincés aux deux extrémités du canal reliant la mer Rouge à la mer Méditerranée, a rajouté Ossama Rabie. Il a estimé que l'Égypte perdait entre 12 et 14 millions de dollars pour chaque jour de fermeture du canal, tandis que la revue spécialisée Lloyd's list estime que le porte-conteneurs coincé bloque chaque jour l'équivalent d'environ 9,6 milliards de dollars de marchandises, soit 8,1 milliards d'euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique Egypte Blocage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants