2 min de lecture Élection présidentielle

Brésil : Jair Bolsonaro, un "Donald Trump brésilien" bientôt au pouvoir ?

ÉCLAIRAGE - Un Brésil très fracturé vote ce dimanche 7 octobre pour le premier tour de l'élection présidentielle, dont Jair Bolsonaro est le grand favori. Eduardo Rihan Cypel dresse pourtant un portrait au vitriol du candidat d'extrême-droite.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
3 minutes pour comprendre du 07 octobre 2018 Crédit Image : NELSON ALMEIDA / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le Brésil est-il une démocratie en péril ? Le pays vote ce dimanche 7 octobre pour le premier tour de l'élection présidentielle. Mais le géant d'Amérique du Sud aux 200 millions d'habitants est aujourd'hui très fracturé. "C'est un pays qui vit un péril populiste qui divise la société, plongée dans un chaos politique et social sans précédent", explique l'ancien député socialiste franco-brésilien, Eduardo Rihan Cypel.

Alors que les Brésiliens doivent choisir, ces derniers pourraient céder aux appels du candidat d'extrême droite, Jair Bolsonaro, qui a frôlé la mort lors d'un attentat durant la campagne.

Une hypothèse qui fait trembler les démocrates dans le pays latino-américain aux 147 millions d'électeurs, mais que certains analystes n'excluent plus, au vu de sa récente poussée dans les intentions de vote.

À lire aussi
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika en novembre 2017 élection présidentielle
Algérie : Abdelaziz Bouteflika confirme qu'il restera président au-delà de son mandat

Raciste, populiste, misogyne, homophobe...

Eduardo Rihan Cypel dresse pourtant un portrait au vitriol du candidat brésilien. "C'est un nostalgique de la dictature militaire, c'est le Donald Trump brésilien", lance d'emblée l'ancien élu. C'est la figure qui incarne, avec les singularités du Brésil, ce que Donald Trump est aux États-Unis. Un populiste, un démagogue, un homme avec des thèses d’extrême-droite, misogyne, homophobe".

Dénonçant un "vrai climat de délitement politique et social", il assure que "la crise démocratique n'a jamais été aussi forte au Brésil". 

Les femmes, en première ligne ?

Malgré tout, le candidat soutenu par Lula, l'ancien président emprisonné pour corruption, Fernando Haddad est en situation de se qualifier au second tour et pourrait renverser la situation. Notamment grâce au vote des femmes qui sont "très mobilisées et politisées au Brésil". "Leur vote aura un poids décisif dans l'élection. Il y aura probablement au second tour une vague pour barrer la route du candidat d'extrême-droite. Est-ce qu'elle sera suffisamment forte ?", questionne alors Eduardo Rihan Cypel.

Malgré tout, le vote obligatoire dans ce pays d'Amérique du Sud pourrait quelque peu limiter cet effet de mobilisation qui "peut jouer dans un sens ou dans l'autre". "Le taux de participation s'approche de 85% à chaque élection", rappelle l'ancien député. Verdict dans trois semaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élection présidentielle Brésil Amérique du Sud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795084122
Brésil : Jair Bolsonaro, un "Donald Trump brésilien" bientôt au pouvoir ?
Brésil : Jair Bolsonaro, un "Donald Trump brésilien" bientôt au pouvoir ?
ÉCLAIRAGE - Un Brésil très fracturé vote ce dimanche 7 octobre pour le premier tour de l'élection présidentielle, dont Jair Bolsonaro est le grand favori. Eduardo Rihan Cypel dresse pourtant un portrait au vitriol du candidat d'extrême-droite.
https://www.rtl.fr/actu/international/bresil-presidentielle-jair-bolsonaro-un-donald-trump-bresilien-bientot-au-pouvoir-7795084122
2018-10-07 10:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/43NWIqPGRfTVIHzB_jqfOA/330v220-2/online/image/2018/1007/7795087126_une-manifestation-a-sao-paulo-contre-le-candidat-d-extreme-droite-jair-bolsonaro-a-la-presidentielle-au-bresil.jpg