1 min de lecture Amérique du Sud

Bolivie : le président Evo Morales annonce sa démission

Le président bolivien a présenté sa démission après trois semaines de contestations.

Le président bolivien Evo Morales, le 3 juillet 2013 à Vienne (Autriche).
Le président bolivien Evo Morales, le 3 juillet 2013 à Vienne (Autriche). Crédit : PATRICK DOMINGO / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Je renonce à mon poste de président", a annoncé Evo Morales dimanche 10 novembre, après trois semaines de contestation en Bolivie dues à sa réélection. Sa démission "permettra de rétablir la paix et de maintenir la stabilité pour le bien de la Bolivie", a déclaré le commandant des forces armées du pays, Williams Kaliman, aux journalistes. C’était l’armée et plusieurs opposants au chef de l’Etat qui lui avaient demandé de quitter ses fonctions. Plusieurs ministres, une dizaine de députés et le président de l’Assemblée ont également démissionné.

Le dirigeant indigène de 60 ans avait annoncé plus tôt dans la journée la convocation de nouvelles élections pour "pacifier le pays" mais n’avait pas réussi à apaiser les tensions. De nouveaux affrontements entre les opposants et les forces de l’ordre se sont déroulés ce dimanche. La publication d'un rapport de l'Organisation des États américains (OEA) réclamait l'annulation du scrutin contesté du 20 octobre pour cause d'irrégularités.

Evo Morales s’était fait réélire le 20 octobre dernier pour un quatrième mandat jusqu’en 2025. La population avait pourtant rejeté cette option dans un référendum en 2016. Les résultats de l’élection ont été qualifiés de frauduleux par l’opposition. "Notre démocratie est en danger à cause du coup d'Etat en cours que des groupes violents ont lancé contre l'ordre constitutionnel", avait proclamé Evo Morales vendredi 8 novembre. 

Lire la suite
Amérique du Sud Evo Morales Bolivie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants