2 min de lecture Élections

Birmanie : Aung San Suu Kyi remporte officiellement les élections législative

Les premiers résultats annonçaient une victoire écrasante de la Dame de Rangoun. Une victoire historique.

Aung San Suu Kyi, le 1er novembre 2015
Aung San Suu Kyi, le 1er novembre 2015
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Le parti de l'opposante Aung San Suu Kyi a passé vendredi 13 novembre la barre lui permettant d'être majoritaire au sein du Parlement birman, ouvrant la voie à un changement politique historique. D'après les derniers résultats communiqués par la commission électorale, la Ligue nationale pour la démocratie (LND) a remporté 348 sièges et sera donc majoritaire, malgré la présence d'un quart de députés militaires non élus. 

Ce raz-de-marée pour le parti de la prix Nobel de la paix ne laisse que des miettes à ses adversaires, notamment le parti au pouvoir des héritiers de la junte militaire. La LND domine dans toutes les régions du pays, y compris les zones frontalières peuplées de minorités ethniques. "Ce sera vraiment un Parlement dominé par la LND, ils seront capables de faire adopter toutes les lois qu'ils souhaitent et ils n'auront pas à former de coalition", analyse Richard Horsey, expert indépendant de la Birmanie.

Mais il estime toutefois que pour cette période de transition, la "dame de Rangoun" aussi surnommée le "Papillon de Fer" par ses partisans, devra s'attacher à "garder tout le monde à bord" et être diplomate avec les militaires. Elle se retrouve néanmoins, pour la première fois, en position de force face à ceux qui l'ont maintenue 15 ans en résidence surveillée. 

À lire aussi
Abdelkader Bensalah, le 9 avril 2019 international
Algérie : Abdelkader Bensalah promet un scrutin présidentiel "transparent"

Vers la fin du pouvoir des miliatires

Aung San Suu Kyi a déjà appelé le président birman et le chef de l'armée à des discussions de réconciliation nationale. Elle devrait se rendre lundi 9 novembre à Napyipidaw, la capitale administrative située à cinq heures de route de Rangoun, pour la reprise de la session du Parlement sortant, occasion de négociations en coulisses. Jusqu'ici les ex-généraux au pouvoir depuis l'auto-dissolution de la junte en 2011, après des décennies de dictature militaire, ont annoncé qu'ils joueraient le jeu du passage de relais. 

Même la puissante armée birmane s'est dite prête jeudi à "coopérer" et le président Thein Sein a félicité Aung San Suu Kyi pour "avoir remporté l'approbation du peuple" lors des premières élections libres depuis 25 ans. La réaction de l'armée à une écrasante victoire était l'un des principaux motifs d'inquiétude, Aung San Suu Kyi ayant promis de détricoter un système donnant aux militaires un pouvoir politique considérable.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections Birmanie Démocratie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780486812
Birmanie : Aung San Suu Kyi remporte officiellement les élections législative
Birmanie : Aung San Suu Kyi remporte officiellement les élections législative
Les premiers résultats annonçaient une victoire écrasante de la Dame de Rangoun. Une victoire historique.
https://www.rtl.fr/actu/international/birmanie-aung-san-suu-kyi-remporte-officiellement-les-elections-legislative-7780486812
2015-11-13 07:09:07
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8ajyOy-Pra6Mh1YfItRzYg/330v220-2/online/image/2015/1105/7780377867_aung-san-suu-kyi-le-1er-novembre-2015.jpg