1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Autriche : une femme momifiée par son fils pour toucher ses allocations
1 min de lecture

Autriche : une femme momifiée par son fils pour toucher ses allocations

Un Autrichien a momifié le corps de sa mère octogénaire afin de continuer à percevoir ses prestations sociales, a-t-on appris ce jeudi 9 septembre de la police autrichienne.

Les alpes autrichiennes (illustration)
Les alpes autrichiennes (illustration)
Crédit : Christof STACHE / AFP
Sarah Belien & AFP

Une histoire qui fait froid dans le dos. La police autrichienne a annoncé avoir découvert le corps d'une octogénaire dans une cave, dans la région du Tyrol en Autriche ce jeudi 9 septembre. Le corps était gardé par le fils de la défunte depuis plus d'un an et demi pour continuer à percevoir ses prestations sociales.

"Les investigations ont révélé que cette femme âgée de 89 ans était décédée en juin 2020 et que l'homme de 66 ans avait conservé son corps afin de continuer à toucher des allocations", précisent les forces de l'ordre dans un communiqué. Dans les médias locaux, Helmut Gufler, en charge de la cellule policière dédiée à la fraude aux prestations sociales a ajouté que le corps avait été "recouvert de litière pour chat et finalement, le cadavre a été momifié".

Le suspect vivait avec sa mère près d'Innsbruck. En garde à vue, il a admis l'avoir congelée pour s'assurer de l'absence d'odeur, avant d'absorber les fluides corporels avec des bandages. Pour ne pas que son frère se rende compte du crime, il avait feint que sa mère était atteinte de démence et qu'elle avait été hospitalisée.

Touchant les prestations par mandat postal mensuel, c'est un facteur qui a demandé à voir la bénéficiaire, avant d'effectuer un signalement lorsque son fils a refusé. Le corps a été découvert samedi dernier. Le suspect sera jugé pour délit de fraude aux prestations sociales et de recel de cadavre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/