1 min de lecture Animaux

Australie : pourquoi les koalas sont plus que jamais menacés

ÉCLAIRAGE - Un tiers des koalas auraient péri dans les incendies qui ravagent la côte est de l'Australie. La ministre de l'Environnement a annoncé un plan de sauvetage de près de quatre millions d'euros.

Un koala (illustration)
Un koala (illustration) Crédit : SIPA
Venantia
Venantia Petillault

Depuis début septembre, plus de cinq millions d'hectares ont brûlé en Australie, à cause d'immenses incendies qui continuent de ravager le pays. Les koalas qui vivent sur l'île-continent sont en grave danger, rapporte le Guardian.

Près d'un tiers des marsupiaux auraient péri dans les incendies en Nouvelle-Galles du Sud, selon Sussan Ley, la ministre de l'Environnement interrogée à la radio ABC. La population totale de l'un des animaux les plus emblématiques et les plus appréciés de l'Australie se situe entre 15.000 et 28.000 dans la région. Et aujourd'hui, environ 8.000 koalas auraient perdu la vie, d'après l'agence locale SBS.

Plusieurs vidéos montrant des koalas assoiffés, essayant de se restaurer auprès de touristes ou encore sauvés par des pompiers, circulent sur les réseaux sociaux. Comme cette séquence impressionnante filmée par une cycliste: l'animal est monté sur son vélo pour lui demander à boire. 

La ministre de l'Environnement a annoncé vendredi 27 décembre un plan de sauvetage de près de quatre millions d'euros pour protéger les koalas en liberté et aider le retour à la vie sauvage des marsupiaux. De plus, une cagnotte de soutien à l'hôpital des koalas, créée fin octobre a pour l'instant récolté près de 1,5 million d'euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Australie Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants