2 min de lecture Religions

Au Vatican, le pape a invité 1.500 pauvres à déjeuner

Comme l'an dernier, pour la Journée mondiale des pauvres, le pape François a invité à déjeuner 1.500 pauvres et sans-abris afin de promulguer un élan de solidarité.

Le pape François faisant un discours au Vatican le 10 octobre 2018
Le pape François faisant un discours au Vatican le 10 octobre 2018 Crédit : Alberto PIZZOLI / AFP
Lilas Fournier et AFP

Le Vatican a accueilli ce dimanche 17 novembre quelque 1.500 pauvres et sans-abris pour déjeuner, sous invitation du pape François. Par ce geste, le chef de de l'Eglise catholique a souhaité dénoncer l’indifférence de la société envers les démunis lors de la Journée mondiale des pauvres.

"Mes pensées vont à ceux qui (...) ont promu des initiatives de solidarité pour donner un espoir concret aux plus défavorisés", a annoncé lors d'une messe place Saint-Pierre avant le repas l’homme d’Eglise argentin. Il a notamment remercié l’équipe médicale qui promulgue des soins de santé gratuits aux pauvres au siège de l’Eglise.

"Récemment, j'ai vu des statistiques sur la pauvreté. Elles vous font souffrir !", a-t-il continué en accusant la société d’être indifférente "envers les pauvres". Il a également vivement critiqué un rythme de vie "frénétique", l'obsession des objectifs à atteindre "immédiatement", "toute personne laissée pour compte étant considérée comme une nuisance. Considérée comme jetable".

Une critique du traitement des pauvres

"Combien de personnes âgées, (d'enfants) à naître, de handicapés et de pauvres sont considérés comme inutiles. Nous suivons notre chemin à la hâte, sans nous préoccuper des écarts qui se creusent, de la cupidité d'un petit nombre qui aggrave la pauvreté de beaucoup d'autres" personnes, a alerté le pape François.

À lire aussi
L'église Saint-Martin de Fridefont faits divers
Cantal : volée, une précieuse statue restituée dans un colis postal 15 ans après


Suite à son discours, il a regagné la salle Paul VI du Vatican où se trouvaient les 1.500 invités. Des lasagnes, des nuggets de poulet avec de la crème de champignons et des pommes de terre, un dessert, des fruits et un café étaient proposés au menu. Des dizaines de bénévole ont répondu à l’appel pour aider à guider les pauvres jusqu’à la salle de repas et à servir les plats.


Ce n’est pas la première fois que le pape s’insurge du traitement réservé aux plus démunis. "Combien de fois nous voyons les pauvres dans les déchetteries récolter les fruits du gaspillage et du superflu, pour y trouver de quoi se nourrir ou s'habiller ! Devenus eux-mêmes partie d'une décharge humaine, ils sont traités comme des ordures", avait-il déploré en juin dernier. François avait aussi accueilli l’an dernier le même nombre de personnes, dans la même gigantesque salle à manger, pour leur venir en aide. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Vatican Pape François
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants