2 min de lecture Alimentation

Gaspillage alimentaire : 9 gestes pour limiter le gâchis

En cette journée de lutte contre le gaspillage alimentaire, c'est l'occasion de mettre en lumière l'opération zéro déchet.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
9 gestes pour limiter le gaspillage alimentaire Crédit Image : AFP PHOTO / PATRICK PLEUL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par William Vuillez

C’est la journée de lutte contre le gaspillage alimentaire donc l'occasion d'observer les résultats d’une expérience inédite. Pendant 6 mois, 250 familles ont été coachées. Elles ont reçu des conseils pour réduire leur gaspillage. Une opération zéro déchet mise en place par des associations de consommateur et l’agence de l’environnement l'Ademe. Avec quelques gestes simples, les résultats sont spectaculaires… 

Elles ont réduit leurs déchets alimentaires de 59%. C’est beaucoup. On jette tous, chaque année 30 kilos d’aliments en moyenne, dont 7 kilos encore emballés. L’escalope de dinde sous plastique oubliée au fond du frigo qui a fini par être périmée… Pour ces familles, de toutes tailles, de la campagne de la ville et de différents milieux sociaux, on a pesé leurs poubelles au début et à la fin de l’expérience et résultat : 59% de déchets en moins.

Tout au long de l'expérience, ces familles ont reçu des conseils assez simples.  On leur a proposé une liste de 9 gestes. Elles ont dû en appliquer au moins 3. D'abord, première série de conseils, pour faire les courses il faut préparer à l’avance les menus de la semaine. Lundi poulet, mardi ratatouille… il faut s’organiser un peu. Ensuite faire une liste des commissions. On pourrait en rajouter un 3e, ne jamais faire ses courses quand on a faim, car on achète n’importe quoi. 

Faire attention en préparant les repas

Déjà on regarde dans le frigo, s’il n’y aurait pas des produits bientôt périmés. Ensuite, conseil le plus efface de tous : préparer les bonnes quantités. On ne met pas tout le paquet de riz mais tant par personnes. Et puis il existe des recettes anti-gaspi : accommoder les restes, faire cuire les légumes sans les éplucher, juste les brosser et les laver. 

À lire aussi
Le "Whooper "végétarien de Burger King en vente depuis le 12 novembre en Europe. fast food
Burger King lance un burger sans viande en Europe

Car oui si les carottes sont bio, on peut manger les épluchures. Ça va très bien dans la soupe et le vert des poireaux aussi. On peut réutiliser le pain sec, en chapelure, ou en faisant du pain perdu. C’est un excellent dessert. Et enfin, quand on a fini le repas, tout de suite conserver ce qui reste, on ne laisse pas traîner la purée dans la casserole, on met au frais…

Si tous les Français faisaient pareil, cela éviterait de gaspiller 1 million de tonnes d’aliments par an. Donc c’est possible. On ne nous demande pas d’arrêter la voiture ou de ne plus manger de viande, ce sont juste des petits gestes, qui en plus vous font gagner de l’argent. L’ADEME a calculé le coût annuel du gaspillage des aliments : c’est 159 euros par personne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Gaspillage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants