1 min de lecture Argentine

Argentine : le ministre invitait ses amis au ministère pour les vacciner, il démissionne

Ginés Gonzalez Garcia invitait ses amis au ministère pour recevoir un vaccin contre le coronavirus. Il a présenté sa démission à la demande du président Alberto Fernandez.

Le ministre argentin de la Santé, Gines Gonzalez Garcia, lors d’une conférence de presse, le 10 décembre 2020 à Buenos Aires.
Le ministre argentin de la Santé, Gines Gonzalez Garcia, lors d’une conférence de presse, le 10 décembre 2020 à Buenos Aires. Crédit : Juan MABROMATA / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Scandale politique en Argentine. Une polémique qui a même poussé le président argentin Alberto Fernandez à demander la démission du ministre de la Santé, vendredi 19 février. En cause : Ginés Gonzalez Garcia invitait ses amis au ministère pour recevoir un vaccin contre le coronavirus sans prendre rendez-vous dans un hôpital. 

Le ministre a suivi la demande des autorités : "Je démissionne de mon poste de ministre de la santé en réponse à votre demande expresse", a répondu González García vendredi dans une lettre au président. Le chef de l'État "a instruit le chef du gouvernement (Santiago Cafiero) de demander la démission du ministre de la Santé", Ginés Gonzalez Garcia, a déclaré plus tôt dans la journée une source gouvernementale.

Le journaliste Horacio Verbitsky - connu pour avoir été l'un des premiers à enquêter sur le mécanisme de "vols de la mort" pendant la dictature dans son livre El Vuelo publié en 1995 - a confié lui-même à la radio s'être fait vacciner au ministère suivant les indications de son vieil ami le ministre. Selon la presse locale, d'autres personnes proches du gouvernement ont été vaccinées au ministère de la Santé.

En Argentine, plus de 50.000 personnes sont décédées des suites d'une infection au Covid-19. Le pays compte plus de deux millions de cas de contamination, selon le ministère de la Santé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Argentine Vaccin Ministre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants