1 min de lecture Environnement

Antarctique : forer la glace pour mieux prévoir les changements climatiques

VU DANS LA PRESSE - A partir de 2021, des scientifiques australiens vont forer la glace de l'Antarctique sur 3 kilomètres. Ils espèrent ainsi comprendre l'effet du CO2 que nous rejetons dans l'atmosphère.

Antarctique (illustration)
Antarctique (illustration) Crédit : MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Elise Denjean

Creuser pour mieux comprendre, creuser pour mieux prévoir. Des scientifiques de la Division Antarctique Australienne veulent forer la glace vieille d'un million d'années qui se trouve dans l'Antarctique, selon des informations du Guardian. Ces chercheurs pensent qu'elle pourrait contenir des informations cruciales sur le passé de la planète, qui pourraient s'avérer éclairantes quant aux futurs changements climatiques.

Pour ce faire, ces scientifiques vont utiliser une perceuse capable de forer trois kilomètres sous la banquise, sous des températures extrêmes pouvant descendre jusqu'à -55 degrés. Dévoilée ce lundi, elle est constituée d'acier inoxydable, de bronze et de titane. 

Objectif : analyser le contenu de petites bulles emprisonnées entre les flocons de neige pour comprendre l'effet du dioxyde de carbone que nous rejetons dans l'atmosphère. Selon le glaciologue Tas van Ommen, ce sont "des capsules temporelles du passé". Cette mission devrait débuter en 2021 et durer 4 ans au total.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Climat Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants