1 min de lecture États-Unis

Afghanistan : reprise des négociations avec les talibans, annonce Donald Trump

Donald Trump a effectué un voyage surprise sur une base militaire américaine en Afghanistan pour Thanksgiving, et a annoncé la reprise des négociations avec les talibans.

Donald Trump, le 8 octobre 2019
Donald Trump, le 8 octobre 2019 Crédit : BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Donald Trump s'est rendu en Afghanistan jeudi 28 novembre au soir et a annoncé la reprise des négociations de paix avec les talibans. Un voyage éclair et surprise -pour des raisons de sécurité- pour le président américain qui n'était jamais venu dans ce pays.

Les négociations avec les talibans se poursuivent sur un accord pour un cessez-le-feu. Elles avaient été interrompues en septembre car les États-Unis exigeaient que les insurgés "changent d'attitude". Deux jours avant, un soldat américain et 11 autres personnes avaient été tués dans un attentat taliban à Kaboul.

"Nous resterons tant que nous n'aurons pas d'accord ou jusqu'à ce qu'on ait une victoire totale, et ils veulent vraiment trouver un accord", a précisé Donald Trump jeudi soir, après une rencontre avec son homologue, le président Ashraf Ghani, sur la base aérienne de Bagram, à 80 kilomètres au nord de Kaboul.

Ashraf Ghani a lui tweeté après cet échange : "Les deux côtés ont souligné que si les talibans étaient sincères dans leur volonté d'obtenir un accord de paix, ils devaient accepter un cessez-le-feu". "Nous avons aussi insisté que pour que la paix soit durable, les refuges terroristes hors d'Afghanisation devaient être démantelés", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Afghanistan Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants