1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : France terre d'asile veut qu'un "maximum de personnes soient rapatriées"
1 min de lecture

Afghanistan : France terre d'asile veut qu'un "maximum de personnes soient rapatriées"

INVITÉE RTL - Delphine Rouilleault, directrice générale de France terre d'asile, souhaite que "les opérations se poursuivent" pour rapatrier un maximum de personnes.

(Illustration) Des passagers, qui ont fui l'Afghanistan, débarquent à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, le 18 août 2021.
(Illustration) Des passagers, qui ont fui l'Afghanistan, débarquent à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, le 18 août 2021.
Crédit : Alain JOCARD / AFP
France terre d'asile veut qu'un "maximum de personnes soient rapatriées" d'Afghanistan
11:10
Jérôme Florin & Sarah Belien

Plusieurs centaines de réfugiés Afghans sont arrivés en France depuis le début de la semaine. La directrice générale de France terre d'asile Delphine Rouilleault s'est rendue à l'aéroport de Roissy pour les accueillir.

Parmi les réfugiés, "beaucoup de familles, beaucoup d'enfants, avec très peu de bagages. Il sont très fatigués avec comme seule envie, un peu de repos et trouver un lieu pour les accueillir et reprendre un peu de force", raconte-t-elle. La première chose que France terre d'asile s'attache à leur apporter va donc être de la nourriture, en passant par les vêtements mais aussi des produits d'hygiène.

Concernant le profil des personnes qui viennent trouver asile en France, il n'y a pas que des Afghans ayant coopéré avec les autorités françaises. "Il y a des Français, il y a des françaises et afghanes, des personnalités extrêmement exposées en raison de leur engagement pour les droits de l'homme et des journalistes", énumère Delphine Rouilleault.

Des opérations sont organisées tous les jours à l'aéroport de Kaboul où la situation se tend chaque jour un peu plus. France terre d'asile espère surtout que les rotations puissent  continuer dans les prochains jours. "Notre préoccupation, c'est que les opérations d'évacuation se poursuivent et qu'un maximum de personnes puissent être rapatriées", assure la directrice général de l'association.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/