1 min de lecture États-Unis

Affaire Epstein : l'autopsie du corps montre plusieurs fractures au cou

L'autopsie de Jeffrey Epstein montre que son cou était fracturé à plusieurs endroits, des blessures compatibles avec une mort par pendaison ou par strangulation.

Jeffrey Epstein poursuivi pour exploitation sexuelle de mineurs a été retrouvé pendu dans sa cellule
Jeffrey Epstein poursuivi pour exploitation sexuelle de mineurs a été retrouvé pendu dans sa cellule Crédit : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
Journaliste

De nouvelles révélations dans l'affaire Epstein. Le millionnaire américain, mort le samedi 10 août, avait des fractures au niveau du cou. C'est ce que révèle le rapport de son autopsie, qui a pu être consulté par le Washington Post. Le cou du financier était fracturé à plusieurs endroits.

Ces blessures sont compatibles avec une mort par pendaison ou par strangulation. Le millionnaire, âgé de 66 ans, est décédé le samedi 10 août dernier, au Metropolitan Correctional Center, une prison de Manhattan. Ces révélations laissent cependant planer le doute sur les causes de sa mort. Le Washington Post précise que l'enquête se poursuit.

Jeffrey Epstein était accusé d'avoir organisé, pendant plusieurs années, un réseau constitué de dizaines de jeunes filles sous influence, certaines collégiennes, avec lesquelles il avait des rapports sexuels dans ses nombreuses propriétés. Inculpé le 8 juillet d'exploitation sexuelle de mineures et d'association de malfaiteurs en vue d'exploiter sexuellement des mineures, il était passible de 45 années d'emprisonnement.

Sa mort a provoqué une vive indignation

Sa mort, plus d'un mois après son arrestation pour de multiples agressions présumées sur mineures, a suscité une vive indignation, notamment parmi ses victimes déclarées qui ne le verront jamais répondre de ses actes devant un tribunal.

À lire aussi
Charles Manson et Damon Herriman (son interprète dans "Once Upon a Time... In Hollywood") Portrait
"Once Upon a Time... In Hollywood" : qui était Charles Manson, le gourou d'Hollywood ?

Après la mort de Jeffrey Epstein, la fille du défunt magnat britannique des médias Robert Maxwell, Ghislaine Maxwell, 57 ans, fait désormais figure de suspect numéro 1, même si elle a démenti toute implication.

Elle est accusée par certaines victimes présumées du financier d'avoir activement recruté de jeunes adolescentes afin de satisfaire l'appétit d'Epstein et d'avoir même participé aux abus.  D'autres sont sur la sellette, dont le Français Jean-Luc Brunel, patron d'une agence de mannequins. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798186939
Affaire Epstein : l'autopsie du corps montre plusieurs fractures au cou
Affaire Epstein : l'autopsie du corps montre plusieurs fractures au cou
L'autopsie de Jeffrey Epstein montre que son cou était fracturé à plusieurs endroits, des blessures compatibles avec une mort par pendaison ou par strangulation.
https://www.rtl.fr/actu/international/affaire-epstein-l-autopsie-du-corps-montre-plusieurs-fractures-au-cou-7798186939
2019-08-15 15:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KMtohOQ74o0pVWqiZ9ldiQ/330v220-2/online/image/2019/0811/7798173063_jeffrey-epstein-poursuivi-pour-exploitation-sexuelle-de-mineurs-a-ete-retrouve-pendu-dans-sa-cellule.jpg