1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Affaire Epstein : "Graves irrégularités" à la prison où le financier s’est suicidé
1 min de lecture

Affaire Epstein : "Graves irrégularités" à la prison où le financier s’est suicidé

Le ministre américain de la Justice, William Barr, a indiqué ce lundi 12 août avoir été informé "de graves irrégularités" à la prison fédérale où a été retrouvé mort Jeffrey Epstein, qui s'est probablement suicidé.

Jeffrey Epstein, 66 ans, financier américain accusé d'avoir organisé un réseau de prostitution de mineures, retrouvé mort dans sa cellule à New York, décédé le 10 août.
Jeffrey Epstein, 66 ans, financier américain accusé d'avoir organisé un réseau de prostitution de mineures, retrouvé mort dans sa cellule à New York, décédé le 10 août.
Crédit : Facebook Jeffrey Epstein
Cassandre Jeannin & AFP

Ce lundi 12 août, le ministre américain de la Justice William Barr a indiqué avoir été informé "de graves irrégularités" à la prison fédérale où a été retrouvé mort samedi dernier le financier américain Jeffrey Epstein, apparemment d'un suicide.

William Barr s'est dit "consterné" et "franchement en colère" en apprenant les carences "pour sécuriser de manière adéquate" cette prison. "Je vous assure que l'enquête va continuer, visant quiconque complice d'Epstein", a-t-il ajouté. Plusieurs médias avaient indiqué dimanche que le financier avait été laissé seul dans sa cellule alors qu'ils étaient censés être deux, et que les rondes prévues toutes les 30 minutes n'avaient pas été respectées.

Jeffrey Epstein, 66 ans, s'est suicidé dans la prison de New York où il attendait son procès pour agressions sexuelles sur des mineures. Il était passible de 45 années d'emprisonnement et son procès devait s'ouvrir au mieux en juin 2020.

La secrétaire d'État chargée de l'Égalité et son homologue auprès du ministre des Solidarités et de la Santé ont demandé l'ouverture d'une enquête en France sur cette affaire. "La mort de M. Epstein ne doit pas priver les victimes de la justice dont elles ont droit : c'est une condition essentielle à leur reconstruction.", a indiqué Marlène Schiappa. "Les poursuites ne sont pas des décisions du gouvernement", a recadré la ministre de la Justice Nicole Belloubet.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire