2 min de lecture Mur de Berlin

30 ans de la chute du mur de Berlin : qu'est-ce qu'était le Checkpoint Charlie ?

ÉCLAIRAGE - Le Checkpoint Charlie constituait le point de passage le plus connu du mur de Berlin, de 1961 à 1989. Situé sur la Friedrichstrasse, le poste-frontière a été le théâtre de moments historiques.

Le checkpoint était installé entre Berlin-Est, tenu par les Soviétiques, et la zone américaine
Le checkpoint était installé entre Berlin-Est, tenu par les Soviétiques, et la zone américaine Crédit : AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

"Vous êtes en train de quitter le secteur américain". Voilà le message qui apparaissait lorsque les voitures ou les piétons s'approchaient du Checkpoint Charlie, de 1961 à 1989, durant tout le temps du mur de Berlin, qui séparait la RFA de la RDA. 

Ce poste-frontière était le point de passage le plus connu du mur et le principal point de passage réservé aux étrangers. Il était notamment destiné aux diplomates, aux forces alliées, aux touristes et aux représentants permanents de la RFA en RDA. Les Allemands de l'ouest étaient eux aussi autorisés à entrer en RDA avec un visa d'un jour, qui étaient délivrés entre 48 heures et 6 mois. 

Situé sur la Friedrichstrasse, le Checkpoint Charlie était le troisième poste de contrôle des forces alliée et constituait un point de frontière entre Berlin Est et Berlin Ouest. Pourquoi ce nom ? Parce que Charlie était la lettre "C" de l'alphabet phonétique de l'OTAN, et que le Checkpoint Charlie était le troisième point de passage qui permettait de rejoindre le centre de Berlin. Les deux premiers, Checkpoint A (Alpha) se situait à Helmstedt et Chekpoint B (Bravo) à Drewitz. 

Un lieu de recueillement

Entre 1961 et 1989, le Checkpoint Charlie a été le théâtre de moments historiques. En 1961, notamment, les chars soviétiques et américains se sont fait face pendant trois jours car ils n'étaient pas d'accord sur la circulation des forces alliées entre Berlin Est et Berlin Ouest. Une escalade qui a mis le monde dans un gros moment de tension dans la guerre froide.

À lire aussi
Angela Merkel, le 10 juillet 2019, à Berlin Allemagne
Mur de Berlin : la "liberté", un combat "plus actuel que jamais" pour Merkel

Le Checkpoint Charlie a aussi été un lieu de recueillement. Le 17 août 1962, en plein après-midi, un maçon berlinois de l'est, Peter Fechter tente de passer la frontière pour rejoindre Berlin Ouest. Les gardes frontières de la RDA lui tirent dessus. Le jeune homme, âgé de 18 ans, s'écroule sur le sol et agonise, seul, pendant 50 minutes, sous les yeux impuissants de personnes postées de part et d'autre du mur.

Suite à cet incident tragique, une ambulance est d'ailleurs postée au Checkpoint, mise à disposition par la RFA. Elle est opérationnelle jusqu'en mars 1963. 

Un site touristique incontournable

Enfin, le Checkpoint Charlie est devenu un endroit pour les visites officielles. En 1963, le chef du parti communiste Nikita Krouchtchev et le président des États-Unis John Kennedy s'y sont rendus

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, à minuit, le Checkpoint Charlie ouvre ses portes, ce qui symbolise la chute du mur de Berlin. Il ferme définitivement le 22 juin 1990. Aujourd'hui, Checkpoint Charlie demeure un site incontournable et très touristique de Berlin. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mur de Berlin Allemagne Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants