1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pour Greenpeace, "100% d’énergie renouvelable en France en 2050, c’est possible"
1 min de lecture

Pour Greenpeace, "100% d’énergie renouvelable en France en 2050, c’est possible"

INVITÉ RTL - Le directeur général de Greenpeace France revient sur la fermeture des dernières centrales à charbon en France, qu'il souhaiterait voir remplacées par de l'énergie verte.

En Allemagne, contrairement à la France, les projets éoliens en mer sont implantés depuis plusieurs années.
En Allemagne, contrairement à la France, les projets éoliens en mer sont implantés depuis plusieurs années.
Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
Environnement : "100% d'énergie renouvelable en France en 2050, c'est possible", défend Greenpeace
11:26
Environnement : "100% d'énergie renouvelable en France en 2050, c'est possible", défend Greenpeace
11:26
Yves Calvi - édité par Nicolas Barreiro

À son arrivée à l'Élysée, il restait en France quatre centrales à charbon. Depuis, Emmanuel Macron a promis de toutes les fermer avant la fin de son mandat. Pour le moment une seule a cessé de produire, celle du Havre depuis le 1er avril. Deux autres devraient fermer avant 2022, une dernière restera en activité.

Si la fermeture de ces centrales à charbon, extrêmement polluantes, est un pas en avant dans la transition énergétique, reste à savoir comment elles seront remplacées. L'énergie nucléaire est envisageable mais "on préférerait que ce soit remplacé par de l’énergie renouvelable", assure sur RTL Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France.

"On sait qu'on va pouvoir le remplacer par un renforcement de l'offre des énergies renouvelables", poursuit-il. À terme, cette transition énergétique devrait atteindre le "zéro carbone". Jean-François Julliard assure que, sans centrale nucléaire, "100% d’énergie renouvelable en France en 2050, c’est possible".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/